Afrique du Sud : Jacob Zuma salue la victoire son parti

  • A
  • A
Afrique du Sud : Jacob Zuma salue la victoire son parti
Partagez sur :

C'est officiel le nouveau président d'Afrique du Sud s'appelle Jacob Zuma. Son parti, le Congrès national africain (ANC), a remporté une majorité absolue lors des élections générales en Afrique du Sud. Le futur président a salué samedi "la splendide victoire" de son parti et promis "un gouvernement pour tous les Sud-Africains".

Majorité absolue pour l'ANC : 11,6 millions de Sud-Africains, soit plus de la moitié des 23 millions d'électeurs inscrits, ont voté en faveur du Congrès national africain a indiqué dans la nuit de vendredi à samedi la commission électorale. Le chef de ce parti Jacob Zuma devient donc le président d'un pays toujours miné par une immense pauvreté, quinze ans après la chute de l'apartheid.

Regardez Jacob Zuma célébrer sa victoire avec ses partisans :

Avec 65,9% des suffrages, l'ANC obtient toutefois moins que la majorité des deux tiers lui permettant une éventuelle révision de la constitution. L'ancien mouvement de lutte contre l'apartheid a une très large avance sur son principal rival, l'Alliance démocratique (DA), qui obtient 16,68% des voix suivi par le Congrès du peuple (Cope), formé par des dissidents de l'ANC, avec 7,42%.

Jacob Zuma, se voit ainsi assuré de devenir le quatrième président noir d'Afrique du Sud. Anticipant ces résultats, des milliers de partisans du tribun zoulou Jacob Zuma se sont rassemblés dès vendredi soir dans plusieurs villes du pays pour célébrer la victoire aux élections du 22 avril de l'ANC, au pouvoir depuis les premières élections multiraciales de 1994.