Afrique du Sud : des affiches inspirées d'images nazies font scandale dans une université

  • A
  • A
Afrique du Sud : des affiches inspirées d'images nazies font scandale dans une université
Des affiches inspirées d'images nazies ont provoqué un scandale dans une université sud-africaine, qui a annoncé mercredi que trois étudiants étaient interrogés.@ Capture d'écran Google Street View
Partagez sur :

Une affiche annonçant une réunion d'étudiants reprenait les codes de la propagande nazie.

Malaise en Afrique du Sud quelques jours après plusieurs incidents sur fond de racisme. Des affiches imitant des images de propagande nazie ont provoqué un scandale dans une université du pays dont trois étudiants sont interrogés depuis mercredi. Les images en question sont apparues mardi sur des panneaux de l'université de Steelenbosch, près du Cap, appelant à une réunion d'étudiants "anglo-afrikaner". "Ces affiches promouvant une polarisation et une supériorité raciale, avec des références à la propagande nazie, sont absolument inacceptables", a réagi l'université sur Twitter, rappelant "l'égalité naturelle des êtres humains". 



Les affiches montraient une jeune femme et un jeune homme blonds dans des poses directement inspirées d'affiches de propagande nazie. 



Des précédents dans une autre université. En mars dernier, un foyer pour étudiants de l'Université de Pretoria s'était défendu d'accusations de racisme pour sa politique de n'héberger que des Blancs parlant afrikaans (une langue parlée par seulement 13,5% de la population) depuis son ouverture en février. Les étudiants qui logent au De Goede Hoop Koshuis ("La résidence de bonne espérance") doivent être chrétiens et parler la langue des descendants des immigrés hollandais, qui fut aussi le langage officiel du régime ségrégationniste de l'apartheid de 1948 à 1994.