Afrique du Sud : 1.175 rhinocéros braconnés en 2015

  • A
  • A
Afrique du Sud : 1.175 rhinocéros braconnés en 2015
En novembre, la justice sud-africaine avait levé un moratoire interdisant la vente de corne de rhinocéros sur le marché intérieur.@ STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Partagez sur :

BRACONNAGE - Selon les chiffres avancés par le ministère de l'environnement sud-africain, 1.175 rhinocéros ont été braconnés en 2015. 

1.175 rhinocéros ont été braconnés en Afrique du Sud sur l'ensemble de l'année 2015, un chiffre en très légère baisse par rapport aux 1.215 animaux tués en 2014 sur le territoire.

"La population des rhinocéros demeure stable". "Nous sommes très heureux d'annoncer que pour la première fois depuis dix ans, la situation du braconnage s'est stabilisée", a annoncé jeudi la ministre de l'Environnement, Edna Molewa. "A la fin du mois de décembre 2015, le nombre de rhinocéros braconnés s'élève à 1.175". "Nous sommes également heureux d'annoncer que la population des rhinocéros demeure stable. Dans le parc Kruger on recense entre 8.400 et 9.400 rhinocéros", a-t-elle ajouté.

La vente de corne de rhinocéros autorisée. L'Afrique du Sud a enregistré depuis une dizaine d'années une explosion du braconnage de ses rhinocéros, la plupart dans le célèbre parc Kruger (nord-est). Ce trafic alimente un marché clandestin de la médecine traditionnelle asiatique, notamment au Vietnam et en Chine, où l'on prête des vertus thérapeutiques - non prouvées scientifiquement - à la poudre de corne de rhinocéros. En novembre, la justice sud-africaine avait levé un moratoire interdisant la vente de corne de rhinocéros sur le marché intérieur. Cette décision a été confirmée mercredi par le tribunal de Pretoria, qui a rejeté l'appel du gouvernement.