Afghanistan : une visite surprise de Barack Obama

  • A
  • A
Afghanistan : une visite surprise de Barack Obama
Obama devait s'entretenir avec de hauts responsables militaires américains.@ REUTERS/Jonathan Ernst
Partagez sur :

Le président afghan Hamid Karzaï a refusé de rencontrer Barack Obama, malgré l'invitation qui lui avait été faite, selon un responsable américain.

L'info. Barack Obama a atterri dimanche soir en Afghanistan pour y faire une visite surprise, au cours de laquelle il rendra hommage aux troupes américaines engagées dans le pays depuis plus de 12 ans. Il a atterri à la base de Bagram, gigantesque complexe militaire sous contrôle américain à une quarantaine de kilomètres au nord de Kaboul. M. Obama devait s'entretenir avec de hauts responsables militaires américains et des représentants de la société civile.

Karzaï refuse toute rencontre. Le président afghan Hamid Karzaï a refusé de rencontrer Barack Obama, malgré l'invitation qui lui avait été faite, a affirmé un responsable américain. Ce dernier a indiqué que le refus du président Karzaï n'était pas surprenant, la rencontre n'ayant pu être préparée à l'avance en raison du caractère imprévu de la visite du président Obama.

obama

© REUTERS/Jonathan Ernst

Tensions entre Kaboul et Washington. Cette visite a lieu à la veille du Memorial Day, jour férié aux Etats-Unis en hommage aux anciens combattants. Elle intervient sur fond de tensions entre Kaboul et Washington. Le président afghan a en effet repoussé la signature d'un accord de sécurité bilatéral encadrant le maintien d'un contingent américain dans le pays, après le retrait des 51.000 soldats de l'Otan d'ici à la fin de l'année.

Les Talibans, principale crainte en Afghanistan. Le départ des troupes de la coalition fait craindre une nouvelle flambée de violences en Afghanistan, aux prises avec une insurrection sanglante des rebelles talibans, que douze ans d'intervention militaire occidentale n'ont pas réussi à mater.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

AFGHANISTAN - Les excuses d’Obama au peuple afghan

ÉLECTIONS - Les talibans font pression sur les élections

ARMÉE- Obama donne le signal du retour