Afghanistan : un soldat de l'Otan tué, six personnels blessés

  • A
  • A
Afghanistan : un soldat de l'Otan tué, six personnels blessés
Le personnel de l'Otan est régulièrement visé par des attaques.@ AREF KARIMI / AFP
Partagez sur :

Les talibans ont attaqué un convoi au nord de Kaboul. Les blessés sont dans un état stable.

Un soldat de la coalition étrangère en Afghanistan a été tué jeudi soir et six personnels blessés dans une attaque suicide contre leur convoi revendiquée par les talibans, au nord de Kaboul, a annoncé l'Otan. "Un soldat de l'opération Resolute support a été tué et six personnels blessés, cinq soldats et un interprète, quand leur patrouille a été attaquée par un kamikaze" a indiqué un porte-parole dans un communiqué.

État stable. L'attaque, revendiquée par les talibans sur les réseaux sociaux, s'est produite dans le district de Qarabagh, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Kaboul près de la base militaire américaine de Bagram, la principale du pays. La nationalité du défunt n'a pas été précisée ni celle des blessés. "Les blessés ont été traités dans l'hôpital militaire américain sur l'aéroport de Bagram. Tous se trouvent dans un état stable", a précisé l'Otan.

Plus de blessés ? Mais sur Twitter, l'ONG italienne Emergency a annoncé que "douze blessés ont été acheminés" dans son hôpital à Kaboul, spécialisé dans les blessures de guerre. Emergency précise que ces patients ont été blessés dans "l'explosion de Qarabagh", laissant craindre des victimes parmi les civils. Selon l'Otan, "la patrouille visée était conduite en partenariat avec les forces armées afghanes quand un assaillant a déclenché l'engin explosif qu'il portait sur lui". L'attaque a eu lieu en soirée, à une heure non précisée.

Attaques fréquentes. Selon le communiqué des talibans, "l'Otan avait dressé des barrages près de la base de Bagram quand un de nos assaillants a attaqué, faisant onze morts et blessés". Mercredi, deux soldats américains ont été tués et quatre blessés dans l'attaque de leur convoi par les talibans dans le sud, près de l'aéroport de Kandahar et à proximité de leur base militaire. Début mai, huit civils avaient été tués dans un attentat visant un convoi américain sur une large avenue de Kaboul à une heure de grande affluence, et 28 avaient été blessés.