Afghanistan : les talibans entrent dans une capitale provinciale

  • A
  • A
Afghanistan : les talibans entrent dans une capitale provinciale
La ville de Tarin Kot était protégée par la police afghane@ RATEB NOORI / AFP
Partagez sur :

Après un double-attentat à Kaboul et l'attaque d'une ONG, la semaine est particulièrement meurtrière pour l'Afghanistan.

Des combattants talibans sont entrés dans la ville de Tarin Kot, chef-lieu de la province d'Uruzgan (dans le sud de l'Afghanistan), ont indiqué jeudi des responsables et des habitants, faisant état de violents combats.

"Les talibans sont entrés dans la ville et combattent pour s'emparer du siège de la police et celui du NDS (agence de renseignement) et nous craignons qu'ils ne prennent d'assaut la prison pour libérer des insurgés captifs", a déclaré Haji Bari Daad, un responsable tribal de Tarin Kot.

Lundi, 24 personnes ont péri lundi dans un double attentat-suicide perpétré en pleine heure de pointe à proximité du ministère afghan de la Défense à Kaboul. Le lendemain, le siège d'une ONG a été attaqué. Les trois assaillants ont été tués, a annoncé le ministère afghan de l'Intérieur. "Quarante-deux personnes dont dix étrangers ont été sauvés", a indiqué sur Twitter le porte-parole du ministère, Sediq Sediqqi, confirmant par ailleurs la mort d'au moins une personne.