Afghanistan : l'EI revendique un attentat antichiite

  • A
  • A
Afghanistan : l'EI revendique un attentat antichiite
Plusieurs dizaines de personnes ont été tuées.@ SHAH MARAI / AFP
Partagez sur :

Cet attentat contre une mosquée a fait des dizaines de morts et de blessés. 

L'État islamique (EI) a revendiqué mercredi l'attentat contre une mosquée chiite la veille à Herat, dans l'ouest de l'Afghanistan, ayant fait 29 morts et des dizaines de blessés selon les autorités. "Une attaque menée par des combattants de l'EI dans une mosquée à Herat a fait environ 50 morts et 80 blessés chiites", a indiqué Amaq, l'organe de propagande du groupe extrémiste sunnite.

Colère de la population. Les corps des victimes, fauchées mardi soir par deux kamikazes, ont été portés à travers la ville dans un climat de tension, transformant les obsèques en manifestation, dont fusaient des slogans hostiles aux autorités. "Nous réclamons justice", "Mort à Daesh" (acronyme arabe du groupe Etat islamique), "Assez des fondamentalistes", ont crié près de 5.000 personnes rassemblées près de la mosquée martyre avant de gagner le cimetière, cercueils à bout de bras, en une douloureuse procession.

"Si le gouvernement ne fait rien, nous nous vengerons nous-mêmes", ont-ils menacés, conduisant leurs propres contrôles et fouilles par crainte d'une nouvelle attaque.
Des heurts avaient éclaté dès mardi soir devant l'hôpital et près de la mosquée, où la foule s'est jetée sur un poste de police qu'elle a incendié aux cris de "Mort au gouvernement