Affaire Trayvon Martin : l'épouse arrêtée

  • A
  • A
Affaire Trayvon Martin : l'épouse arrêtée
Shellie Zimmerman est accusé d'avoir menti sur les ressources financière de son mari, accusé du meurtre du jeune Noir Trayvon Martin.@ CAPTURE D'ECRAN ABC
Partagez sur :

La femme du meurtrier présumé de l'adolescent américain est accusée de faux témoignage.

Un nouvel élément vient (encore) compliquer l'affaire Trayvon Martin en Floride. Shellie Zimmerman, l'épouse de George Zimmerman, accusé d'un meurtre qui a ému toute l'Amérique, celui du jeune Noir Trayvon Martin, a été arrêtée mardi. Elle aurait fourni aux autorités un faux témoignage à propos de l'état des finances de son mari afin de faire baisser le montant de sa caution.

La caution de George Zimmerman avait finalement été fixée à 150.000 dollars, mais il est depuis retourné en prison. Le juge a révoqué sa liberté sous caution, arguant qu'il avait menti sur ses ressources.

Des dons recueillis par Internet

La jeune femme de 25 ans va désormais devoir s'acquitter elle-même d'une caution, dont le montant a été fixé à 1.000 dollars. Au cœur de cette affaire dans l'affaire, la création d'un site Internet de soutien à George Zimmerman, qui a reçu en quelques semaines pas moins de 200.000 dollars, soit un peu moins de 160.000 euros de dons pour aider le suspect à assurer sa défense, indique la chaîne ABC.

Sauf que devant le juge, Shellie Zimmerman a assuré que son mari disposait de ressources financières limitées, passant sous silence l'existence du site. D'après le New York Times, l'épouse aurait aussi transféré l'argent qui se trouvait sur le compte de son mari sur son propre compte et sur celui de sa sœur, juste avant l'audience qui devait déterminer le montant de la caution.

Quant à George Zimmerman, il a déposé une nouvelle demande de libération conditionnelle, et sera encore une fois entendu le 29 juin.