Affaire Petraeus : qui est qui ?

  • A
  • A
Affaire Petraeus : qui est qui ?
Officiers ultra-gradés, brunes pulpeuses et enquêteurs du FBI : le "casting" de l'affaire Petraeus a tout d'une série américaine.@ Reuters
Partagez sur :

PORTRAITS - Les protagonistes sont à l’origine d’un véritable scandale d’État outre-Atlantique.

Des hauts gradés américains, une belle biographe et un agent du FBI opiniâtre : l’affaire Petraeus qui agite les États-Unis depuis le 9 novembre présente tous les ingrédients d’une série policière. Le directeur de la CIA, David Petraeus, a démissionné car il avait entretenu une relation extraconjugale. Mais c’est une autre femme qui a déclenché l’enquête, en déposant une plainte auprès du FBI. Pour y voir plus clair, Europe1.fr passe en revue les protagonistes de cette affaire.

>> A lire aussi : Le général Petraeus trahi par ses dames

Les généraux

280711 Général Pétraeus Maxppp 930620

Le général David Petraeus. Le directeur de la CIA a démissionné pour avoir entretenu une liaison extraconjugale avec Paula Broadwell, sa biographe. Considéré comme l’artisan de la stratégie américaine en Irak sous l'ère de George W. Bush, il était probablement l’officier le plus connu de l’armée américaine. David Petraeus, souvent cité comme un candidat républicain potentiel à la Maison-Blanche, il est jugé tantôt "incroyablement intelligent", tantôt "arrogant". Il a admis avoir faire preuve "d’un énorme manque de jugement" en entretenant une relation extraconjugale "après plus de 37 ans de mariage".

general Allen 930

© Reuters

Le général John Allen. Le chef de la coalition internationale en Afghanistan a entretenu une importante correspondance avec Jill Kelley, personnalité de la vie mondaine à Tampa, en Floride. Ces quelque 20.000 à 20.000 pages d’e-mails ont été qualifiés de "déplacés" et confinant au flirt. Le président Barack Obama ainsi que le secrétaire à la Défense Leon Panetta ont toutefois maintenu leur "confiance" au général qui était auparavant numéro deux du Commandement américain chargé du Moyen-Orient et du Sud-Ouest asiatique.

>> A lire aussi : Scandale Petraeus : Allen suspendu

Les femmes

paula broadwell, affaire petraeus

© REUTERS

Paula Broadwell, la biographe ambitieuse. En rédigeant la biographie de David Petraeus, cette diplômée de Harvard et de l’académie militaire de West Point a noué une relation avec lui. Passionnée par la guerre et la résolution des conflits, la grande brune de 40 ans, mariée et mère de deux fils, est allée jusqu’à envoyer des e-mails menaçant à Jill Kelley, qu’elle considérait comme une possible rivale.

jill kelley, affaire petraeus

© REUTERS

Jill Kelley, la mondaine. C’est par elle que le scandale est arrivé. Cette mère de famille au physique avantageux a déclenché l’affaire en allant porter plainte auprès du FBI car elle avait reçu des e-mails anonymes, en réalité envoyés par Paula Broadwell. Mariée à un chirurgien, Jill Kelley est présentée comme une organisatrice de soirées mondaines très réputées à Tampa. Elle n’aurait entretenu avec David Petraeus qu’une relation d’amitié.

holly petraeus, femme de david petraeus

© REUTERS

Holly Petraeus, l’épouse. Cette mère de deux enfants dirige le service d’assistance aux militaires du Bureau de protection financière du consommateur. Son combat : la défense des familles de militaires. D’après ses proches, elle serait "furieuse" depuis qu'elle a appris l’infidélité de son mari.

L’enquêteur

frederick humphries fbi, affaire petraeus

© CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE/ABC NEWS

Frederick Humphries II, le "héros" du FBI. Son identité n’a été révélée que mercredi. C’est à lui que s’est confiée Jill Kelley. Âgé de 47 ans, il est décrit comme "passionné" et "obsessionnel" selon le New York Times. Il a joué un rôle crucial dans une enquête en 1999 sur une tentative d’attaque terroriste visant l’aéroport de Los Angeles. Il soupçonnait que l’enquête sur Petraeus soit bloquée, peut-être pour des raisons politiques, et n’a pas hésité à en parler à des parlementaires républicains pour faire avancer l’affaire. Frederick Humphries II a aussi sa part d’ombre : il aurait envoyé d’intrigantes photos de lui torse nu à Jill Kelley.