Aéroport de Bruxelles: "Tout est mis en oeuvre pour que la situation se normalise au plus vite"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Deux explosions ont retenti mardi matin à l'aéroport Zaventem de Bruxelles. Le bilan provisoire fait état d'au moins treize morts et de plusieurs blessés. La porte-parole de l'aéroport assure que tout est mis en oeuvre pour que la situation se normalise au plus vite.

Anke Fransen est la porte-parole de l'aéroport Zaventem de Bruxelles, lieu de deux explosions mardi matin. Alors que le bilan provisoire des attentats fait état d’au moins treize morts et de nombreux blessés, Anke Fransen ne peut pas confirmer ces chiffres. Elle a en effet expliqué sur Europe 1 que, "nous sommes en train de rentrer dans le terminal des départs (lieu des explosions, ndlr) mais nous n’avons pas encore de bilan, nous l’aurons dans les minutes qui viennent".

>> Suivez notre essentiel en direct sur les explosions à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles, en cliquant ici

"Tout est mis en oeuvre, les secours et les services de police sont déployés, pour veiller à ce que la situation se normalise au plus vite", a-t-elle assuré avant d'ajouter, "le trafic est bien évidemment complètement interrompu et nous invitons les passagers à ne pas se rendre à l’aéroport aujourd’hui". La priorité, elle l'a assuré est "l'évacuation du bâtiment".

Quelques jours après l'arrestation de Salah Abdeslam à Molenbeek, en banlieue de Bruxelles, on peut s'interroger sur le niveau de sécurité déployé dans la capitale bruxelloise ainsi que dans l'aéroport. Mais Anke Fransen l'assure, "le niveau de sécurité de l’aéroport était le même que celui en Belgique donc au niveau 3, un niveau assuré depuis plusieurs semaines". Le plan catastrophe a été déclenché suite à ces explosions.