Accusée de conflits d'intérêt, Ivanka Trump sépare business et opinions

  • A
  • A
Accusée de conflits d'intérêt, Ivanka Trump sépare business et opinions
Ivanka Trump utilisera désormais deux comptes Twitter séparés. @ SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

La fille de Donald Trump, très impliquée dans la campagne présidentielle, va désormais utiliser deux comptes Twitter séparés. 

Accusée de conflits d'intérêt, la fille du futur président américain Donald Trump, Ivanka, semble désormais vouloir mettre une séparation entre ses affaires et ses prises de position, en commençant par ses comptes sur les réseaux sociaux. Dans une "lettre" postée mardi sur ses comptes Instagram et Twitter, elle explique qu'elle utilisera désormais deux comptes séparés. 

@IvankaTrumpHQ pour tout ce qui touche à ses marques de vêtements et bijoux et la façon dont elle les a toujours promues en écrivant sur les femmes qui jonglent entre travail et famille. Son compte existant, @IvankaTrump, suivi par quelque 2,4 millions de personnes, sera désormais son compte "personnel". 



Vivement critiquée par les démocrates. La lettre-communiqué souligne que cette séparation doit permettre aux sociétés au nom de la fille du président élu de rester complètement apolitique, tandis que le compte "personnel" permettra à Ivanka de mettre en avant ses points de vue. "En tant que citoyenne, pleinement consciente de sa plus grande visibilité, (Ivanka) va multiplier ses efforts pour prendre position sur des problèmes importants pour les femmes et les familles américaines", souligne le communiqué.

Ivanka Trump est appelée à gérer, avec ses frères, la fortune et les affaires de son père pendant le mandat de ce dernier à la Maison Blanche. Déjà très présente pendant la campagne, elle est apparue depuis l'élection plus incontournable encore, assise au côté du Premier ministre japonais Shinzo Abe lors de sa rencontre avec le président élu jeudi dernier, provoquant un tollé chez les démocrates qui ont crié au conflit d'intérêt.