Accord international sur Iter

  • A
  • A
Accord international sur Iter
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le calendrier et les modalités de financement du projet de fusion thermonucléaire ont été validées.

La Communauté européenne de l'énergie atomique (Euratom), la Chine, l'Inde, le Japon, la Corée du Sud, la Russie et les Etats-Unis ont validé mercredi le "scénario de référence", devant servir de feuille de route au projet de fusion thermonucléaire Iter, qui doit entrer dans sa phase de construction à partir de cet été. Ils se sont mis d'accord sur le calendrier et les modalités de financement du projet, basé à Cadarache.

Côté financement, l'Europe, qui n'avait pas de mandat lors de la dernière réunion du conseil d'Iter en Chine en juin, s'est engagée à verser une somme plafond de 6,6 milliards d'euros, sachant que la part européenne dans le projet se situe autour de 45%.

Côté calendrier, conformément à ce qui avait été arrêté en juin, la date pour l'obtention d'un premier plasma (première tentative de fusion d'atomes d'hydrogène) est fixée à novembre 2019, alors qu'elle était initialement prévue en 2018.

Le conseil a par ailleurs avalisé le remplacement de l'ancien directeur de l'organisation Kaname Ikeda par le professeur Osamu Motojima. Cette annonce intervient au lendemain de l'annonce d'un partenariat stratégique entre EDF et Areva afin de renforcer la filière nucléaire française.