Accident de trains en Allemagne : décès d'une onzième victime

  • A
  • A
Accident de trains en Allemagne : décès d'une onzième victime
Une onzième personne victime de la collision de deux trains survenue mardi en Bavière.@ AFP
Partagez sur :

Deux trains régionaux sont violemment entrés en collision frontale mardi matin, près de Bad Aibling, à 60km au sud-est de Munich dans le sud de l'Allemagne. 

Une onzième personne victime de la collision de deux trains survenue mardi en Bavière est décédée à l'hôpital des suites de ses blessures, a annoncé la police bavaroise dans un communiqué. "Malheureusement, une victime de l'accident, un homme de 47 ans originaire de Munich, est décédée aujourd'hui jeudi à l'hôpital, portant le nombre de morts à 11", a indiqué la police, précisant que toutes les personnes décédées étaient à présent identifiées.

20 blessés graves.Le bilan des blessés graves est passé de 17 mercredi à 20 jeudi, tandis que celui des blessés légers était de 62 contre 63 la veille.
"De nombreux blessés graves se trouvent encore dans un état critique à l'hôpital", a souligné la police bavaroise.

Boite noire. Par ailleurs, grâce aux travaux de dégagement des deux trains accidentés, "les autorités espèrent retrouver la troisième boîte noire" qui permettra d'en savoir plus sur les raisons de cette collision. Mercredi, le ministre des Transports, Alexander Dobrindt, a souligné qu'il n'y avait pas encore d'indices permettant de déterminer s'il s'agissait d'un problème technique ou d'une erreur dans le maniement des signaux qui aurait provoqué le choc frontal entre les deux trains. "L'analyse montre qu'il n'y a pas eu de problème technique sur le parcours et que le maniement des signaux par le conducteur a été correct", a-t-il assuré lors d'une conférence de presse. "Cela ne dit pas encore ce qu'il ressortira à la fin de l'examen" des boîtes noires, a-t-il ajouté, précisant qu'il fallait attendre que les trois boîtes noires aient été exploitées pour tirer des conclusions définitives.