Accident de train en Inde, 61 morts

  • A
  • A
Accident de train en Inde, 61 morts
@ REUTERS
Partagez sur :

Deux trains sont entrés en collision lundi dans l’Est de l’Inde.

Le drame est survenu lundi matin dans l’Est de l’Inde. Un train express se rendant à Calcutta a percuté vers deux heures du matin l'arrière d'un autre train, qui était à l'arrêt dans une gare du district de Birbhum, à environ 200 km au nord de la capitale du Bengale occidental. L'impact a été d’une telle violence qu'un des wagons arrière du train à l'arrêt a été projeté en l'air sur un pont enjambant les voies, où il est resté accroché.

Le bilan est forcément très lourd. Au moins 61 personnes sont décédées, et plus de 165 autres ont été blessées, dont 89 grièvement. Mais le bilan devrait encore s’alourdir, des passagers restant encore coincés dans les débris des deux trains. La plupart des tués se trouvaient à l'arrière du train, dans des wagons sans places numérotées, qui sont d'ordinaire bondés.

Des accidents terriblement meurtriers

La thèse de l’accident est privilégiée, de tels drames n’étant pas rares en Inde. "Ce n'est pas un acte de sabotage. C'est un tragique accident qui s'est produit à cause d'une négligence de la part de l'administration des chemins de fer", a déclaré le ministre Srikumar Mukherjee. Le réseau ferré, géré par l'Etat, transporte 18,5 millions de personnes chaque jour, et chaque année, on recense 300 accidents sur les rails. Dont certains sont terriblement meurtriers.

En 1995, plus de 300 personnes avaient péri dans une collision près de Ferozabad, près de la ville d'Agra, qui abrite le célèbre Taj Mahal. Mais le pire accident remonte à 1981, lorsqu'un train avait déraillé avant de tomber dans un cours d'eau, dans l'Etat de Bihar (est), tuant 800 personnes.