Accident de train au Luxembourg : une boîte noire recherchée, pas de trafic avant lundi

  • A
  • A
Accident de train au Luxembourg : une boîte noire recherchée, pas de trafic avant lundi
Depuis mardi, le trafic entre Luxembourg et Thionville est interrompu. Il "reprendra lundi au plus tôt".@ HO / POLICE GRAND-DUCALE / AFP
Partagez sur :

Après l'accident de train au Luxembourg mardi, le trafic est interrompu entre la ville et Thionville. Il pourrait reprendre lundi. 

Le Chemins de fer luxembourgeois (CFL) attendent de trouver la boîte noire du train de passagers qui a percuté un train de fret mardi afin de faire toute la lumière sur l'accident dans lequel un conducteur est mort, ont-ils indiqué jeudi.

La première boîte noire ne donne rien. Mardi matin, peu avant 9 heures, le train de voyageurs a percuté frontalement un convoi de marchandises après avoir franchi un signal d'arrêt. Le conducteur est mort, celui du train de fret a été grièvement blessé, et une contrôleuse a également été blessée. "La première boîte noire située à l'arrière [du train] ne donne pas les informations nécessaires", a déclaré Mike Van Kauvenbergh, responsable de la communication des CFL.

Une enquête ouverte. Une fois l'autre boîte noire récupérée, "elle sera saisie par le parquet, et on pourra alors répondre aux questions en suspens : Est-ce que le système [de freinage automatique d'aide à la conduite] a été mis à l'arrêt manuellement ? Est-ce qu'il fonctionnait ? Est-ce qu'il y a eu une alarme ? Y a-t-il eu un problème avec le freinage ?". Une enquête a été ouverte afin de déterminer pourquoi le conducteur tué a ignoré, ou n'a pas vu, le signal d'arrêt, à quelques centaine de mètres du centre de triage de Bettembourg.

Interrogé sur l'hypothèse d'une collision volontaire, Mike Van Kauvenbergh a répondu : "le conducteur ne pouvait pas savoir que le train de marchandises allait sur sa voie. Le train de marchandises devait traverser pour un très court moment la voie pour se diriger vers le centre de triage de Bettembourg. Il venait de la voie gauche, passait sur la voie et allait sur l'autre voie".

Retour du trafic lundi.Selon les CFL, une hypothèse serait que le système "Memor 2", une aide à la conduite avec des signaux fixe, "n'a pas fonctionné". En temps normal, lorsque les signaux sont rouges, un signal sonore et lumineux s'active pour indiquer au conducteur qu'il doit s'arrêter. Et si ce dernier  ne respecte pas cette consigne, la machine va faire un freinage d'urgence". Depuis mardi, le trafic entre Luxembourg et Thionville est interrompu. Il "reprendra lundi au plus tôt".

Des moyens de substitution ont été mis en place pour acheminer les milliers de frontaliers qui rejoignent quotidiennement le Luxembourg par les transports publics. Environ 70.000 personnes travaillent au Luxembourg et la ligne de TER qui relie Metz au Grand-Duché compte 10.000 abonnés, selon la SNCF.