A380 : frayeur à l’atterrissage

  • A
  • A
A380 : frayeur à l’atterrissage
@ CAPTURE D'ECRAN 7NEWS
Partagez sur :

Deux pneus d’un géant d’Airbus ont pris feu mercredi à Sydney. Aucun blessé n’est à déplorer.

Les 244 passagers d’un vol Londres-Sydney ont connu une belle frayeur mercredi. Pendant la phase d’atterrissage, après un vol sans problème, l’A380 s’est enflammé au niveau des pneus. La scène a été filmée par un vidéaste amateur, qui a notamment filmé les images diffusées en direct sur les écrans personnels de chaque passager. Sur la vidéo, on distingue nettement une traînée de flamme du côté gauche de l’appareil.

Regardez ce reportage de la chaîne australienne 7News :

Malgré ce début d’incendie, le pilote n’a finalement eu aucun mal à faire atterrir l’A380. Et malgré la peur, aucune blessure ou malaise n’est à déplorer pour les 244 passagers de l’avion. Ils ont tout de même dû patienter plus d’une heure avant d’être évacué de l’appareil.

Un des personnels de l'aéroport interrogé par le quotidien Sydney Daily Telegraph a affirmé redouter le pire en assistant à la scène. "J'ai cru qu'il s'agissait d'un grave accident, il y avait des flammes et des étincelles qui jaillissaient de partout", a-t-il raconté. "Et le bruit était assourdissant, comme ceux de canons".

Airbus a confirmé l’incident à Europe 1, sans pour l’heure pouvoir l’expliquer. L’appareil, dont seuls deux pneus ont été endommagés, pourra à nouveau voler dès jeudi, après réparation, a assuré le constructeur.