A Ryad, Trump appelle à "isoler" l'Iran

  • A
  • A
A Ryad, Trump appelle à "isoler" l'Iran
Donald Trump a appeler à "isoler" l'Iran.@ SAUL LOEB / AFP
Partagez sur :

Pour Donald Trump, la République islamique d'Iran attise "les feux du conflit sectaire et du terrorisme".

Le président américain Donald Trump a appelé dimanche tous les pays à "isoler" l'Iran, dans un discours à Ryad devant les représentants d'une cinquantaine de nations musulmanes, dont 37 chefs d'Etat ou de gouvernement.

L'Iran attise "les feux du conflit sectaire et du terrorisme". "Du Liban à l'Irak en passant par le Yémen, l'Iran finance, arme et entraîne des terroristes, des milices et d'autres groupes terroristes qui répandent la destruction et le chaos à travers la région", a déclaré Donald Trump dans son discours. "En attendant que le régime iranien montre sa volonté d'être un partenaire dans la paix, toutes les nations dotées d'un sens des responsabilités doivent travailler ensemble pour l'isoler", a-t-il dit en accusant la République islamique d'attiser "les feux du conflit sectaire et du terrorisme".

Un message "d'amitié, d'espoir et d'amour". Le président américain, dont il s'agit de la première visite officielle à l'étranger depuis son entrée en fonctions en janvier, a encore déclaré être porteur d'un message "d'amitié, d'espoir et d'amour". Il a en outre exhorté les pays musulmans à n'offrir aucun "refuge aux terroristes" et a annoncé un accord avec les pays du Golfe pour lutter contre le financement du "terrorisme". Il a encore dit que les nations arabes, musulmanes et du Moyen-Orient "avaient été les plus touchées par les tueries et les pires destructions dans cette vague de violences fanatiques".