À Londres, la gueule de bois des partisans du "in"

  • A
  • A
Partagez sur :

BREXIT - Effondrés, les militants d'un Royaume-Uni dans l'Union européenne n'avaient pas le cœur à envisager l'avenir, vendredi matin. 

REPORTAGE

Toute la nuit, ils ont vécu "un cauchemar". À Londres, vendredi matin, les partisans d'un Royaume-Uni dans l'Union européenne sont effondrés. Réunis dans un pub, ils ont accueilli les résultats du référendum britannique sur le Brexit, qui donne celui-ci vainqueur avec 52% des voix, comme un couperet.

"C'est un désastre". "Je suis très triste", confie une jeune militante qui a encore du mal à y croire. "On ne peut pas quitter l'Union européenne. C'est un résultat tellement choquant. Je suis déçue. Ce n'est pas ce à quoi je m'attendais, c'est un désastre." 

Abattement et colère. Encore abattus, ceux qui ont cru jusqu'au bout que les résultats de Londres les sauveraient du Brexit sont aussi en colère. Alors, quand un client du bar avoue au petit matin qu'il a voté "out", le ton monte rapidement. "Pour rejoindre l'Europe, on a voté. Et ben là, on a voté qu'on n'en voulait plus", se justifie-t-il. "Mais tu dois penser aux autres pays, pas seulement au tien", s'insurge une militante. Le pro-Brexit n'en démord pas : "Ce n'est pas mon problème si tous les Etats suivent les mêmes règles. Je respecte les points de vue de chacun. Je n'irai pas imposer le mien aux autres pays."

Difficile, pour les pro-européens, de comprendre ce discours. Et impossible de penser à la suite. Quand on leur parle de ce qui peut maintenant se produire, les partisans du "Remain" baissent la tête, refusant d'envisager l'avenir.