A Kaboul, neuf morts après une attaque des talibans dans le quartier diplomatique

  • A
  • A
A Kaboul, neuf morts après une attaque des talibans dans le quartier diplomatique
@ AFP
Partagez sur :

L'attaque a été revendiquée par les talibans. Un Espagnol figure parmi les personnes tuées par les assaillants. 

Quatre policiers afghans et un Espagnol ont péri dans une attaque des talibans dans le quartier diplomatique de Kaboul, qui a pris fin tôt samedi avec la mort des quatre assaillants, après des heures de siège et de combats nocturnes.

Les étrangers visés. Les talibans ont revendiqué l'attaque, déclarant qu'elle visait une maison d'hôtes fréquentée par des étrangers - et non l'ambassade d'Espagne, comme indiqué initialement par les autorités afghanes. "Les forces spéciales afghanes ont tué tous les assaillants impliqués dans l'attaque terroriste à Kaboul", a précisé le porte-parole du ministère afghan de l'Intérieur, Sediq Sediqqi. Malheureusement, quatre policiers sont morts en martyrs pendant l'attaque", a-t-il ajouté, sans fournir le nombre de blessés.



Un Espagnol tué.Un policier espagnol a également péri dans l'attaque, avait annoncé dès vendredi soir à Madrid le Premier ministre Mariano Rajoy. Cet attentat survient alors que le gouvernement afghan tente de ramener les insurgés à la table des négociations pour des pourparlers de paix afin de mettre un terme à 14 ans de conflit. Cette attaque fait suite à une offensive de 27 heures des insurgés cette semaine contre l'aéroport de Kandahar, plus importante installation militaire du sud du pays, qui a fait au moins 50 morts.

L'infortuné pays est déchiré par des conflits successifs quasiment sans interruption depuis 1979, lorsque l'URSS l'avait envahi, à l'exception d'une pause de cinq ans, entre 1996 et 2001, lorsque les talibans avaient pris le pouvoir qu'ils ont exercé d'une main de fer.