A Gaza, on "respire de nouveau"

  • A
  • A
A Gaza, on "respire de nouveau"
Les habitants de Gaza ont célébré l'annonce du cessez-le-feu.@ REUTERS
Partagez sur :

TÉMOIGNAGE - Nabila, une habitante de Gaza, raconte son soulagement la liesse dans les rues après l'annonce du cessez-le-feu.

Gaza peut enfin revivre. Après l'accord sur un cessez-le-feu permanent entre Israël et les Palestiniens, après 50 jours de combats, les Gazaouis sont soulagés. Nabila, une habitante de la zone, confie à Europe 1 avoir "l'impression que Gaza respire de nouveau".

>> LIRE AUSSI - Gaza en liesse après l'annonce du cessez-le-feu

"Tout le monde" dans la rue. "Tout le monde sort dans les rues pour fêter [la fin du conflit], ils sont en train de décorer" la ville, décrit-elle. Dans les rues, "il y a beaucoup de monde, beaucoup de bruit, et des enfants qui marchent avec des drapeaux", poursuit Nabila, qui n'avait pas vu "[sa] ville comme cela depuis longtemps".

Le témoignage de Nabila : 



"On a l’impression que Gaza respire de nouveau"par Europe1fr

Pendant le conflit, "c'était le désert". Aujourd'hui, après l'annonce du cessez-le-feu, Nabila est "tellement choquée qu'[elle] n'arrive pas à [s']organiser" et n'"arrive pas" à réaliser que le conflit est fini.

"Ça vaut la peine de voir ce sentiment". "La première chose que je vais faire, c’est prendre ma petite-fille et les enfants pour faire un tour, parce que ça vaut la peine de voir ce sentiment, après plus de 50 jours de guerre, de morts et de pertes", assure-t-elle, tout en ajoutant : "on a l’impression que les poumons de Gaza fonctionnent à nouveau !".

>> LIRE AUSSI - Le Hamas et Israël concluent un cessez-le-feu permanent