A 64 ans, elle rallie Cuba à la nage

  • A
  • A
A 64 ans, elle rallie Cuba à la nage
@ REUTERS
Partagez sur :

L'Américaine Diana Nyad a bouclé la traversée Cuba-Floride en un peu moins de 53 heures, sans cage anti-requin.

L’INFO. Diana Nyad est une femme persévérante. A 64 ans, cette Américaine a enfin bouclé lundi la traversée à la nage entre Cuba et la Floride, lors de sa cinquième tentative. La nageuse est ainsi devenue la toute première à réaliser cet exploit sans la protection d’une cage anti-requins. Elle a mis 52 heures et 54 minutes à parcourir les 170 kilomètres entre La Havane et Key West, au sud-ouest de la Floride.

Une première tentative en 1978. Un temps considérée comme la meilleure nageuse du monde sur longue distance, Diana Nyad a tenté la traversée pour la première fois en 1978, à l’âge de 28 ans. Au fil des années, elle ne s’est pas découragée. En 2012, elle avait dû abandonner sa quatrième tentative après deux jours en mer, cernée par les méduses et les courants. Samedi matin, au moment de plonger dans l’eau depuis un quai à l’ouest de La Havane, elle avait toutefois prévenu : cette cinquième tentative serait la dernière.

la nageuse diana nyad 460 REUTERS

"Il ne faut jamais abandonner". A son arrivée lundi sur la plage de Key West, la nageuse, visiblement épuisée, a annoncé qu’elle avait "trois messages". "Le premier, c’est qu'il ne faut jamais, jamais abandonner. Le deuxième, c'est qu'on n'est jamais trop vieux pour poursuivre ses rêves. Et le troisième, c'est que ça ressemble à un sport individuel, mais c'est un travail d'équipe", a lancé la sexagénaire. Outre l’exploit sportif, l’Américaine visait aussi un symbole politique afin de montrer que malgré les antagonismes entre Cuba et les États-Unis, "les deux pays sont finalement proches".

L'arrivée de Diana Nyad à Key West :

Pas de cage anti-requins. Pendant cette éprouvante traversée, la nageuse a souffert du froid, notamment pendant la nuit. Ses lèvres et sa langue étaient tellement gonflées après les dizaines d’heures passées dans l’eau que son élocution était gênée. A l’approche des côtes de Floride, des plongeurs ont dû l’accompagner pour éloigner les méduses sous l’eau. Côté équipement, Diana Nyad s’est cantonnée à une combinaison anti-piqûres de méduses, pour la nuit. Mais pas de cage anti-requins, contrairement à l’Australienne Susan Maroney, qui était jusqu’ici la seule à avoir traversé le détroit de Floride à la nage. Pour sa traversée, Diana Nyad a bénéficié de conditions exceptionnelles, avec un temps clément, des courants favorables et pas un requin à l’horizon, résume le New York Times.

Les félicitations d’Obama. L’exploit de Diana Nyad a été largement suivi. A son arrivée à Key West, une foule nombreuse était présente pour l’acclamer. De nombreux Américains ont salué la ténacité de celle qui a profité de chacune de ses tentatives pour ajuster encore sa technique. Diana Nyad a même reçu sur Twitter les félicitations de Barack Obama, avec ce message : "n’abandonnez jamais vos rêves".