Un funambule marche sans filet au-dessus de Chicago

  • A
  • A
Un funambule marche sans filet au-dessus de Chicago
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDÉO - Sans harnais ni filet de sécurité et les yeux bandés, Nik Wallenda a franchi une distance de 170 mètres, perché à 180 mètres au dessus du sol. 

Double record du monde pour le cascadeur américain Nik Wallenda. Sans harnais ni filet de sécurité et les yeux bandés, il a traversé dimanche sur un câble de fer un parcours entre deux gratte-ciel de Chicago, à plus de 180 mètres au dessus du sol.



Un parcours en deux étapes. Nik Wallenda est parti du 50e étage de la tour ouest de la Marina Tower pour rejoindre le Leo Brunett Building après un parcours de près de 140 mètres. Le funambule a franchi la première étape de son parcours en sept minutes environ. Il a ensuite relié la tour est de la Marina City depuis la tour ouest - une distance d'environ 30 mètres -  en un peu plus d'une minute, en dépit des rafales de vent. 

"Inciter d'autres personnes à améliorer leurs performances". "Il s'agit de me dépasser pour devenir meilleur dans ce que j'entreprends, et d'inciter d'autres personnes à vouloir améliorer leurs performances" a déclaré Wallenda à la Discovery Channel, qui a diffusé l'événement dans plus de 220 pays.



Récidiviste des exploits du même type. Quelque 50.000 personnes, selon la police, sont venus assister aux exploits de Nik Wallenda, a rapporté le Chicago Tribune

Agé de 35 ans, Wallenda était devenu en juin dernier le premier homme à traverser le Grand Canyon, sur un fil à 450 mètres de hauteur, sans filet ni harnais de sécurité. Un an auparavant,  il avait déjà déjà franchi les chutes du Niagara. Le cascadeur représente la septième génération d'une famille d'artistes de cirque, les "Flying Wallendas" (les Wallenda Volants).

>> LIRE AUSSI - Les Wallenda, funambules de père en fil(s)