A 12 ans, il présente son JT sur internet

  • A
  • A
A 12 ans, il présente son JT sur internet
Partagez sur :

Un Canadien a créé un site d’informations qui ne diffuse que des bonnes nouvelles.

"Bonjour, bienvenue à Weekend news today, je suis Max Jones". A 12 ans, ce Canadien résidant en Floride présente un journal télévisé qui est en train de trouver son public. Depuis le placard de sa chambre à Orlando ou depuis la salle informatique de son école, il donne rendez-vous chaque semaine à ses spectateurs pour un journal inspiré des grandes chaînes américaines.

Cet apprenti-journaliste publie son JT sur un site internetpour lequel il a "recruté" d’autres adolescents. Il compte parmi ses correspondants des Américains mais aussi une Russe, un Chinois et un Péruvien.

Autre particularité : Max Jones a choisi de ne diffuser que des bonnes nouvelles : "le bonheur est un objectif, pas un acquis", écrit-il sur son site. "Je pense réellement qu'une personne peut faire la différence dans le monde, petit à petit", assure-t-il.

Il avait notamment largement soutenu la cause de deux journalistes américaines détenues en Corée du Nord. Après leur libération, il a reçu un appel de Laura Ling elle-même, qui l'a remercié personnellement pour sa mobilisation.

Max rêve de devenir journaliste de télévision. "On a tellement d'opportunités lorsqu'on est journaliste. On voit tellement de choses qu'on ne verrait pas sinon. Je voulais commencer dès maintenant, j'aime bien faire les choses avant les autres", explique le collégien.

En quelques mois, les JT de Max se sont perfectionnés. Il dispose maintenant d’un générique avec compte à rebours et le présente installé à un bureau avec un ordinateur à ses côtés. Ses débuts sont plutôt prometteurs : son site attire déjà jusqu'à 5.000 connexions par jour.