60 ans après, les dirigeants de l'UE renouvellent à Rome leur engagement européen

  • A
  • A
60 ans après, les dirigeants de l'UE renouvellent à Rome leur engagement européen
Les dirigeants de l'Union européenne ont renouvelé samedi à Rome leur engagement européen, prononcé il y a 60 ans.
Partagez sur :

Dans une déclaration solennelle samedi à Rome, pour le 60e anniversaire du traité fondateur de l'Union Européenne, les 27 ont renouvelé leur unité.

Les dirigeants de l'Union européenne ont renouvelé samedi à Rome leur engagement européen, dans une déclaration solennelle, 60 ans après la signature du traité fondateur de l'Union dans la ville éternelle. Sous les applaudissements, chacun des 27 chefs d'Etat et de gouvernement ainsi que les dirigeants des institutions européennes ont paraphé la "Déclaration de Rome" au Capitole, dans la même salle des Horaces et des Curiaces où avait été signé le traité historique le 25 mars 1957.

"Une Union d'unite politique". Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a signé la "Déclaration de Rome" avec le stylo original - "la même plume", a-t-il souligné - que celui employé par le représentant Luxembourg il y a 60 ans. "Il y a des signatures qui durent", a commenté Jean-Claude Juncker, longuement applaudi.

Avant la signature, le président du Conseil européen Donald Tusk avait exhorté les 27 de l'UE à "prouver aujourd'hui qu'ils sont les dirigeants de l'Europe". "L'Union après Rome doit être, plus qu'avant, une Union des mêmes principes, une Union avec une souveraineté extérieure, une Union d'unité politique", a plaidé Donald Tusk au moment où le Royaume-Uni s'apprête à divorcer de ses partenaires.

Grande photo de famille. La Pologne, qui avait menacé de ne pas signer la Déclaration de Rome en raison de désaccord sur le concept d'Europe à "plusieurs vitesse", a finalement agréé le document sans modification. Le cérémonie s'est terminée par une grande photo de famille des dirigeants européens sur la place du Capitole, dessinée par Michel-Ange.