50% des Américains vivent dans une atmosphère polluée

  • A
  • A
50% des Américains vivent dans une atmosphère polluée
Photo d'illustration.@ MAXPPP / PHOTOPQR / OUEST FRANCE
Partagez sur :

ETUDE - Un rapport estime que 148 millions d’Américains vivent dans des zones "à risque" en terme de pollution atmosphérique.

Rapport qui dénonce. La moitié de la population américaine a les poumons encrassés par une atmosphère polluée, affirme l’Association américaine des maladies pulmonaires (AAP) dans un rapport paru ce mercredi, et relayé par le Guardian.

22 des 25 plus grandes villes touchées. Plus précisément, environ 148 millions d’habitants vivent dans des aires urbaines où le fameux "smog" et autres particules fines rendent l’air malsain. Ce rapport a été constitué à partir de données collectées entre 2010 et 2012. Il constate que 22 des 25 plus grandes villes américaines sont saturées d’ozone. Pire, ce constat devrait s’aggraver encore sous l’effet du réchauffement climatique.

Maladies respiratoires et cardiaques. La publication de ce rapport fait écho au soutien récemment accordé par la Cour Suprême à l’Agence de Protection de l’Environnement pour son travail. L’AAP prend à rebours ces affirmations et affirme que l’augmentation des maladies respiratoires et les maladies cardiaques est liée à cet excès d’ozone.  L’Organisation Mondiale de la Santé a appuyé cette affirmation, en ajoutant que la pollution aux particules fines était à l’origine du cancer du poumon.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

MONDE - La Chine, responsable des catastrophes climatiques aux Etats-Unis 

PARIS - Les raisons et les dangers de la pollution atmosphérique