Cinq siècles après sa mort, Richard III est enfin enterré

  • A
  • A
Cinq siècles après sa mort, Richard III est enfin enterré
@ AFP
Partagez sur :

Retrouvée sous un parking en 2012, la dépouille du défunt roi d’Angleterre a enfin trouvé une sépulture digne de ce nom jeudi, à la cathédrale de Leicester.

Le Roi est mort, vive le Roi. 530 ans après sa mort, Richard III, roi d’Angleterre, peut enfin se reposer dans sa dernière demeure. Retrouvés il y a trois ans sous un parking de Leicester, en Angleterre, ses restes ont été inhumés en grande pompe jeudi dans la cathédrale de la ville. Richard avait été tué en 1485, à 32 ans, lors de la bataille de Bosworth qui mit fin à la guerre des Deux-Roses. 

"Un crapaud bossu". Il fut le dernier souverain anglais à périr au combat. Décrit par Shakespeare comme un "crapaud bossu", "un roi criminel", le dernier souverain Plantagenêt, dont le corps avait été inhumé à la hâte après la bataille dans la chapelle d'un monastère franciscain de Leicester détruite au moment du schisme anglican, a enfin trouvé dans la cathédrale de la ville ce qui devrait être sa dernière demeure. 

La Reine n’était pas présente. Dans un message lu pendant la cérémonie, la reine Elizabeth, qui n'était pas présente, salue "la signification nationale et internationale" de ces funérailles, auxquelles ont assisté pour la famille royale le duc de Gloucester, cousin de la reine, et la comtesse de Wessex, l'un des belles-filles de la souveraine. "La mise au jour de ses restes à Leicester est présentée comme l'une des plus importantes découvertes archéologiques de l'histoire de ce pays", ajoute la reine dans ce court message. 

La cérémonie était présidée par l'archevêque de Canterbury, Justin Welby, chef spirituel de l'Eglise anglicane. L'acteur Benedict Cumberbatch, un très lointain cousin de Richard III, a lu des vers spécialement écrits par la poétesse écossaise Carol Ann Duffy. La mort de Richard III mit fin à la guerre entre la maison d'York et la maison de Lancastre, une guerre civile de trente années qui s'acheva par l'accession de Henri VII au trône d'Angleterre.

>> LIRE AUSSI - Reine d'Angleterre cherche nouveau chauffeur