40 ans après, ils ressortent de la jungle

  • A
  • A
40 ans après, ils ressortent de la jungle
@ Capture vnexpress.net
Partagez sur :

Un père et son fils qui avaient fuit la guerre en 1973 viennent d'être retrouvés au Vietnam.

Un père et son fils vietnamiens viennent de revenir à la vie civilisée quarante ans après avoir décidé de la fuir, rapporte Francetvinfo.fr, citant des médias locaux. A l'époque, en 1973, le Vietnam était en guerre contre les Etats-Unis. Le village dans lequel le père vivait avec sa femme et ses trois enfants est un jour la cible d'une attaque à la bombe. Une attaque mortelle pour sa femme et deux de ses enfants.

Pour se mettre à l'abri avec son fils d'un an, Ho Van Thanh, 42 ans, part s'installer dans la jungle, qui borde leur village. Pour en ressortir 40 ans plus tard, donc. Pendant ces quatre décennies, les deux hommes se sont adaptés à leur environnement. Ils ont mangé des légumes, chassaient, et logeaient dans un abri de fortune construit en hauteur.

Finalement repérés par des habitants du village, ils sont sortis de leur isolement volontaire début août. Le père, aujourd'hui âgé de 82 ans, parle toujours le dialecte local. Ce qui est plus difficile pour son fils, qui ne l'a jamais appris.