206 tonnes de cocaïne saisies depuis janvier en Colombie, un chiffre "record"

  • A
  • A
206 tonnes de cocaïne saisies depuis janvier en Colombie, un chiffre "record"
Un soldat colombien garde des lots de cocaïne saisis. Image d'illustration.@ DIANA SANCHEZ / AFP
Partagez sur :

En 2015, 252 tonnes de cocaïne avait été saisies mais sur l'ensemble de l'année. 

La Colombie a saisi 206 tonnes de cocaïne depuis le début de l'année, un "chiffre record" pour le pays, premier producteur mondial de cette drogue, a annoncé mardi le président Juan Manuel Santos.

Un chiffre en hausse depuis 2014. "Cette semaine, 3,7 tonnes ont été saisies, ce qui fait un total depuis le début de l'année de 206 tonnes de cocaïne saisies. C'est un chiffre record", a déclaré le chef de l'État à l'issue d'un conseil de sécurité dans le département d'Antioquia.

En 2015, 252 tonnes avaient été saisies sur l'ensemble de l'année, ce qui représentait déjà un bond de 71% par rapport aux 148 tonnes confisquées en 2014, selon les Nations unies, qui considèrent le pays comme le troisième contributeur en matière de saisies de cocaïne dans le monde. La Colombie est le principal producteur de feuilles de coca, la matière première de la cocaïne, et le premier producteur de cette drogue, avec 646 tonnes en 2015 selon l'ONU.

Drogue et conflit armé. Le pays sud-américain est déchiré depuis plus d'un demi-siècle par un conflit armé qui a opposé au fil des décennies guérillas, paramilitaires et forces de l'État, avec la présence toujours active de bandes de narcotrafiquants. Le trafic de drogue a été une des sources de financement des groupes armés illégaux.