12,5 millions d'euros pour les 30 ans de William

  • A
  • A
12,5 millions d'euros pour les 30 ans de William
Le prince William a fêté ses 30 ans jeudi, l'âge fixé par le testament de sa mère, Lady Di, pour toucher sa part d'héritage.@ REUTERS
Partagez sur :

Le prince William a atteint l'âge fixé par le testament de sa mère, Lady Di, pour toucher sa part d'héritage.

Le prince William s'est réveillé jeudi matin plus riche de 12,5 millions d'euros. Le duc de Cambridge n'avait pas joué au loto ni à l'EuroMillions, il a simplement hérité. Pas de panique, nous n'avez pas loupé l'annonce de la mort de la reine Elizabeth, sa grand-mère, ni celle du Prince Charles, son père. En fait, William a tout simplement atteint l'âge fixé par le testament de sa mère, Lady Di, pour toucher sa part d'héritage.

Le testament modifié après la mort de Lady Di

En 1993, la princesse Diana avait rédigé son testament : elle souhaitait que ses fils se partagent ses biens à leurs 25 ans. Mais trois mois après la mort de Lady Di le 31 août 1997, ses exécuteurs testamentaires avaient modifié ses volontés : pour protéger les jeunes princes - 15 et 12 ans à la mort de leur mère - ils avaient porté l'âge auquel ils pourraient prétendre à leur part d'héritage à 30 ans. Harry devrait donc, à son tour, toucher sa part le 15 septembre 2014.

prince charles william harry obsèque lady diana en 1997 REUTERS 930620

© REUTERS

Actions, cash, bijoux et ...robes

A sa mort, Lady Di avait laissé une fortune estimée à près de 13 millions de livres (soit 16 millions d'euros). Mais quinze ans après sa mort, elle s'élèverait désormais à 20 millions de livres (près de 25 millions d'euros) grâce à différents placements. Selon le Daily Mail, ses biens comprennent des actions, les 17 millions de livres (21 millions d'euros) qu'elle avait obtenus lors de son divorce, des bijoux et des robes ainsi que d'autres effets personnels qui se trouvaient dans son appartement de Kensigton Palace. Les biens seront partagés à parts égales entre les deux princes, même si William percevra des revenus du duché de Cornouailles lorsqu'il deviendra Prince de Galles, à la place de son père.

Le prince William, qui poursuit sa formation de pilote d'hélicoptère de secours sur l'île d'Anglesey, au nord-ouest du pays de Galles, devrait fêter son anniversaire en comité restreint. Un porte-parole du Palais de Saint-James - qui s'occupe des intérêts notamment des princes William et Harry - a fait savoir que la fête serait "discrète et privée".