Vol cauchemardesque pour des Brésiliens privés de réveillon à New York

  • A
  • A
Vol cauchemardesque pour des Brésiliens privés de réveillon à New York
Les passagers de ce vol American Airlines ont du faire deux escales à cause d'un problème de turbine, puis à cause du malaise d'une passagère. Image d'illustration. @ JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Les passagers brésiliens de ce vol ont mis quatre jours pour parvenir aux États-Unis, de quoi rater largement le Nouvel an qu'ils avaient prévu de passer à New York.

Privés de réveillon de Nouvel An à New York en raison de problèmes en série, les passagers du vol AA974 d'American Airlines ont dû patienter quatre jours pour décoller enfin lundi du Brésil vers les États-Unis après un périple rocambolesque.

Le Nouvel an sur Times Square. Leur vol avait pourtant bien décollé comme prévu le 30 décembre de Fortaleza dans le Nordeste, selon un communiqué du gestionnaire brésilien d'aéroports Infraero. Et ses passagers s'imaginaient déjà à Times Square le lendemain matin, pour célébrer la nouvelle année à New York. Mais les problèmes ont commencé lors d'une escale prévue à Rio de Janeiro.

Problème de turbine… Les passagers sont d'abord informés que l'avion ne pourra décoller que le 31 dans l'après-midi, en raison d'un problème de turbine. La perspective de fêter le Nouvel An à New York commence déjà sérieusement à s'éloigner.

… et malaise d'une passagère. Mais elle s'évanouit carrément en plein vol quelques heures plus tard lorsqu'une passagère fait un malaise. L'avion doit alors faire escale à Manaus, toujours au Brésil. Une fois arrivés dans la capitale amazonienne, les voyageurs malheureux ont dû y rester encore deux jours interminables, le temps que l'équipage dispose du temps de repos réglementaire.

Finalement, c'est dans les airs que les passagers du vol AA974 auront fêté le passage à la nouvelle année.