Un séisme en Crète provoque une évacuation à Bastia !

  • A
  • A
Un séisme en Crète provoque une évacuation à Bastia !
@ PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP
Partagez sur :

La crainte d'un tsunami a conduit les autorités à mettre la Corse en alerte jeudi soir. Une alerte rapidement levée. 

L'histoire a de quoi surprendre. Et pourtant, les forces de l'ordre sont bien intervenues jeudi soir en Corse pour faire évacuer les terrasses d'un vingtaine d'établissements situés en bord de mer, à Bastia, par crainte d'un tsunami, comme le relate le journal Corse Matin. A l'origine de cette mesure, un tsunami qui a touché la Crète, au sud de la Grèce, jeudi à 21 heures.

Alerté de ce tremblement de terre de magnitude 6,1 par le centre sismique européen, la préfecture de Haute-Corse a décidé de procéder à ces évacuations par crainte d'un tsunami. Le séisme "pouvait entraîner une vague d'un mètre de haut, ce qui est assez considérable", a souligné Alain Rousseau, le préfet de Haute-Corse, au micro de la radio France Bleu.

Reste que moins d'une heure après cette évacuation, l'alerte a été levée, après que le centre sismique européen a revu à la baisse la magnitude du séisme. La vague aurait de toute façon dû, comme le souligne malicieusement Le Point, d'abord franchir une partie de la botte italienne avant d'arriver sur les côtes corses. De quoi ralentir considérablement sa progression. 

>> LIRE AUSSI - Grèce : un séisme affole la Crète