Un homme se rend aux assises du Vaucluse avec une perruque fluo, pour éviter d'être juré

  • A
  • A
Un homme se rend aux assises du Vaucluse avec une perruque fluo, pour éviter d'être juré
L'homme est désormais poursuivi outrage.@ GEORGES GOBET / AFP
Partagez sur :

Un homme, qui ne voulait pas être désigné juré, s'est présenté aux assises du Vaucluse avec une perruque vert fluo, ce qui lui vaut des poursuites pour outrage.

Il devait rendre justice, il se retrouve poursuivi. Pour éviter d'être désigné comme juré, un homme de 38 ans s'est présenté devant la Cour d'assises du Vaucluse affublé d'une perruque vert fluo, ce qui lui vaut des poursuites pour "outrage", a indiqué mercredi le parquet. Le matin, ce commerçant avait indiqué à la cour qu'il souhaitait échapper à son devoir de citoyen, et ne pas être juré, mais sans apporter de raison légitime. "L'après-midi pour le premier dossier, une affaire de meurtre sur fond de vol de voiture, il s'est présenté avec une perruque sur la tête, une perruque verte de clown et manifestement provocateur", a relaté à l'AFP Abdelkrim Grini, avocat général au procès.

"Je n'allais pas prendre le risque d'avoir un farfelu". Appelé à la barre par la présidente de la cour d'assises, Florence Tréguier, il a refusé d'enlever son accessoire. Un procès verbal a été dressé et le représentant du parquet lui a signifié qu'il sera poursuivi pour outrage à magistrats à l'issue de la session d'assises. "Le hasard a fait qu'il a été tiré au sort parmi les onze jurés, je l'ai récusé, je n'allais pas prendre le risque d'avoir un farfelu", a souligné Abdelkrim Grini. Le Vauclusien "qui se dit commerçant" est convoqué lundi matin pour une nouvelle affaire. Il encourt deux ans de prison et 30.000 euros d'amende pour cet outrage.