Un chirurgien meurt en pleine opération

  • A
  • A
Un chirurgien meurt en pleine opération
Photo d'illustration.@ MAXPPP
Partagez sur :

"J'ai une douleur insupportable" a-t-il déclaré, avant de succomber à un infarctus au bloc opératoire.

Un chirurgien de l'hôpital d'Aveiro, dans le centre du Portugal, a succombé à un infarctus au bloc opératoire alors qu'il s'apprêtait à opérer une patiente, a annoncé le bâtonnier de l'Ordre des médecins. "Il est décédé malheureusement en plein travail", a dit le professeur José Manuel Silva à la télévision publique RTP.  "Il est vrai que l'hôpital d'Aveiro vit actuellement une ambiance très stressante", en raison de problèmes d'organisation au sein des services, a expliqué Manuel Silva.

"Triste coïcidence". "Mais on ne peut pas établir de lien de cause à effet. Il s'agit d'une triste coïncidence", a-t-il souligné. Après avoir fumé une cigarette, le docteur Frias Coutinho, 52 ans, s'apprêtait à opérer une patiente de la thyroïde, lorsqu'il a été saisi d'une forte douleur à la poitrine. "J'ai une douleur insupportable", a-t-il lancé à ses collègues du bloc opératoire. Le chirurgien, qui avait déjà effectué avec succès une opération dans la matinée, n'a pas pu être réanimé. D'après son entourage, le médecin avait senti des douleurs dans la nuit et avait été soumis à son arrivée à l'hôpital à quelques examens, qui n'avaient rien révélé de grave.