Téléphone volé : la folle histoire qui passionne les Chinois

  • A
  • A
Téléphone volé : la folle histoire qui passionne les Chinois
@ AFP/GREG BAKER
Partagez sur :

Un journaliste américain a retrouvé le nouveau propriétaire de son smartphone volé. Il s'agit d'un restaurateur chinois, qui l'a invité à le rencontrer.

C'est l'histoire d'un buzz qui traverse l'océan Pacifique. Et d'une filière de revente de téléphones volés. Deux hommes, qui n'avaient rien en commun, ont fini par se rencontrer mardi 17 février à l'aéroport de Jieyang, dans le Guangdong à l'est de la Chine. Matt Stopera a ainsi fait la connaissance de Li Hongkun, le Chinois heureux propriétaire du téléphone que l'Américain s'était fait volé un an auparavant.

Un portable volé lors d'une fête trop arrosée. Tout commence en février 2014 avec une soirée un peu trop alcoolisée, comme l'a raconté Matt Stopera sur le site américain Buzzfeed. L'Américain a oublié son téléphone sur la table du bar où il se trouvait et ne l'a évidemment pas retrouvé. Matt Stopera a fait le deuil de son smartphone et s'en est racheté un. L'histoire aurait pu s'arrêter là, comme pour des milliers d'étourdis.

Mais près d'un an plus tard, le jeune homme a remarqué d'étranges photos se chargeant sur son compte de stockage à distance toujours lié à son smartphone. Un homme totalement inconnu pose devant ce que Matt Stopera croit être des orangers.

Après cette découverte, il scrute avec attention son compte de stockage de photos et remarque plusieurs autres clichés qu'il n'a pas pris, comme ceux d'un feu d'artifice ou des scènes de la vie quotidienne. Il comprend alors que son ancien smartphone est toujours connecté à ce compte et qu'il charge régulièrement les photos prises par son nouveau propriétaire ... en Chine.

Une histoire virale en Chine. Encore une fois, l'histoire aurait pu s'arrêter là. Mais Matt Stopera est journaliste pour Buzzfeed et a donc écrit sur sa mésaventure. Un article rapidement lu des dizaines de millions de fois sur le web chinois. Le réseau social Weibo s'enflamme pour retrouver le fameux "homme aux oranges" (il s'agit en fait d'un fruit asiatique appelé le kumquat). Des usagers du Twitter chinois finissent par localiser le nouveau propriétaire : il s'agit de Li Hongjun, un restaurateur chinois.

Cette enquête en ligne amuse et émeut beaucoup Matt Stopera, qui ne semble pas rancunier. Dans un nouvel article pour Buzzfeed, il explique que Li Hongjun a reçu ce téléphone d'un membre éloigné de sa famille. Et que le restaurateur l'invite à lui rendre visite en Chine. Mardi 17 mars, les deux "frères de smartphone" se rencontrent enfin, sous les projecteurs des médias locaux chinois. D'incroyables retrouvailles qui donnent une idée des ramifications des filières de revente de téléphones volés aux Etats-Unis.