Naissance rarissime d'un ours polaire au zoo de Mulhouse

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Les visiteurs du zoo sont invités à voter pour choisir le prénom de l'animal, en échange d'un engagement en faveur de la planète.

Du jamais vu depuis 20 ans. Un ours polaire est né en captivité au zoo de Mulhouse en Alsace, le 7 novembre dernier. Pour l'heure, le nouveau-né n’est visible du public qu'à travers l’œil d'une caméra fixé dans la cabane des mammifères au pelage blanc.

Une peluche de 6 kilos. C’est donc à travers un écran que l’on peut apercevoir l’ourson de 6 kilos, qui ne pesait que 300 grammes à sa naissance, se rouler dans les copeaux de bois. Les visiteurs doivent néanmoins faire preuve de patience avant de pouvoir l’apercevoir, car le petit animal aime jouer à cache-cache, parfois pendant plusieurs heures. "C’est une magnifique petite peluche", s’exclame Fanny quand l’ourson se montre enfin.



Sauver la banquise. Pour Benoît Quintard, directeur adjoint du zoo, cette naissance n’est pas seulement un événement, mais aussi un espoir pour sauver la banquise : "Un ourson, ça va forcément provoquer de l’empathie chez nos visiteurs. Il va toucher les gens et l'on se dit qu’en voulant protéger cet ourson, les gens seront peut-être plus enclin a faire un petit geste quotidien pour lutter contre le réchauffement climatique, et donc pour la protection de la banquise, vitale aux ours polaires ", explique-t-il.

Quatre noms en lice. Les visiteurs qui s’engagent à faire une action contre le réchauffement climatique auront le droit de voter pour baptiser ce nouveau pensionnaire. Le nom retenu sera dévoilé à la fin du mois de février. Quatre propositions, tirées de l’inuit, ont été retenues : Nanuq ("Ours polaire"), Tikippuq ("Il est arrivé"), Inuuik ("Anniversaire") ou Qipik (Édredon).