VIDEO - Naissance rare de quatre guépards à la Réserve africaine de Sigean

  • A
  • A
Partagez sur :

L'espèce est au bord de l'extinction, avec moins de 12.000 spécimens dans la nature, tous en Afrique

Quatre bébés guépards sont nés mercredi à la Réserve africaine de Sigean (Aude), "un événement exceptionnel" pour cette espèce en captivité, a annoncé le parc zoologique. Contrairement à la majorité des gros félins, chez le guépard, "les femelles sont solitaires et ne supportent la présence du mâle que pendant les chaleurs", explique la Réserve africaine de Sigean, dans un communiqué diffusé samedi.

"Ne pas déranger la maman et les bébés guépards". Depuis la saillie en date du 31 janvier, cette mise bas était donc très attendue. Elle a eu lieu le 4 mai à partir de 08H14, selon une vidéo publiée en ligne, sur laquelle on assiste à la naissance, en une heure et demie, de quatre petites boules de poil d'environ 400 grammes. Les nouveaux nés sont "actuellement dans un parc non visible du public" et "des consignes strictes ont été données à l'ensemble du personnel pour ne pas déranger la maman et les bébés guépards", dont la naissance a été filmée par une caméra de surveillance, précise encore le parc animalier.

Seulement 12.000 spécimens dans la nature. En 2015, seulement douze parcs zoologiques européens, dont trois en France, ont reproduit des guépards, ajoute-t-il. L'espèce est au bord de l'extinction, avec moins de 12.000 spécimens dans la nature, tous en Afrique, à l'exception d'une micropopulation de quelques dizaines qui survit en Iran.  La Réserve africaine de Sigean, située entre Perpignan et Narbonne, sur la côte méditerranéenne et en bordure des étangs qui jalonnent le littoral languedocien, héberge plus de 3.800 animaux, sur un peu plus de 300 hectares.