Première League : grâce à twitter, il joue un match de foot avec un joueur de son équipe favorite

  • A
  • A
Première League : grâce à twitter, il joue un match de foot avec un joueur de son équipe favorite
Tyrone Mings durant un match de la Premier League opposant Manchester United et Bournemouth (Royaume-Uni, 2017)@ OLI SCARFF / AFP
Partagez sur :

Mardi, le footballeur Tyrone Mings s'est retrouvé à faire une partie de foot avec l'un de ses fans et ses amis.

LA BELLE HISTOIRE

Voilà une histoire qui fera rêver les amateurs du ballon rond. Après avoir échangé quelques tweets, le défenseur de Bournemouth, un club anglais de Première League, Tyrone Mings et l'un de ses fans se sont retrouvés sur le terrain afin de partager une partie de foot qui a fait parler d'elle. 

Tweets interposés. Jusque-là, le défenseur de 24 ans était surtout connu pour avoir été sanctionné après avoir marché sur la tête de Zlatan Ibrahimovic durant un match. Cependant, son capital sympathie vient de bondir d'un seul coup. 

Mardi, le joueur professionnel qui visiblement s'ennuyait a tweeté qu'il avait envie de "taper de la balle". Ni une ni deux, Alex Deutsch, l'un de ses "followers", a répondu. Dans un style direct, ce supporter des Cherries lui a donné rendez-vous à Littledown Center, un parc situé au sud de la ville. 

Tyrone 1

Après avoir vérifié que le terrain était en extérieur, Tyrone Mings s'est rendu, à la grande surprise des internautes, à Littledown. Plus fou encore : il n'y est pas allé seul, puisqu'il a entraîné dans cette aventure Omar Sowumi, son ancien coéquipier au club d'Ispwich Town. 



 

Un match amical unique en son genre. Cela faisait deux jours que la Première League, le championnat d'Angleterre, était terminée. Cela explique sûrement le fait que "taper dans le ballon" manquait à Tyrone Mings. 

Plus tard dans la soirée, Alex Deutsch a posté une photo sur Twitter en compagnie des deux footballeurs stars. Sur la photo, on aperçoit également des amis du twittos, venus avec lui afin de constituer deux équipes de sept joueurs.

L'humilité et la sympathie des joueurs professionnels ont plus tard été saluées sur le réseau social. Une jolie histoire à raconter à tous les jeunes fans du ballon rond pensant que leurs idoles sont inatteignables.