Les ventes des produits Ivanka Trump ont flambé en 2016

  • A
  • A
Les ventes des produits Ivanka Trump ont flambé en 2016
Les ventes aux grossistes des produits Ivanka Trump ont fait un bond en 2016.@ BRENDAN SMIALOWSKI / AFP
Partagez sur :

La campagne électorale puis l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis ont semble-t-il profité au business de sa fille. Les ventes des produits Ivanka Trump ont bondi de 61% en 2016.

Les ventes des produits Ivanka Trump ont bondi de près de 61% en 2016, a révélé lundi G-III Apparel Group LTD, la société fabriquant et écoulant les vêtements et accessoires appartenant à la marque de la fille aînée du président américain.

La période examinée n'inclut pas le mois du retrait de la marque de certains magasins. Ces chiffres ne couvrent que la période de février 2016 au 31 janvier 2017, qui correspond à l'exercice fiscal 2016/17, et ne portent que sur les ventes aux grossistes, précise la société dans un document adressé au gendarme de la Bourse américain, la SEC.

Ils n'incluent donc ni les ventes au détail (en magasins) ni le mois de février 2017, au cours duquel les enseignes américaines Nordstrom et Marcus Neiman Marcus ont retiré de leurs magasins les vêtements et accessoires Ivanka Trump, sous la pression d'un appel au boycott du site "Grab your Wallet".

47,3 millions de dollars de chiffre d'affaires. Cette décision avait déclenché une polémique, une proche conseillère de Donald Trump allant même jusqu'à appeler en direct à la télévision à aller acheter ces produits, ravivant au passage les soupçons de conflits d'intérêts entre les affaires de la famille Trump et la Maison Blanche.

Le chiffre d'affaires généré par les produits Ivanka Trump est ressorti à 47,3 millions de dollars au cours de cet exercice 2016/17, contre 29,4 millions au cours de l'exercice précédent.

Les produits d'Ivanka Trump ne représentent toutefois que 1,9% des revenus de G-III Apparel. G-III Apparel, qui dispose également des licences pour les marques Calvin Klein, Tommy Hilfiger ou encore Levi's et Karl Lagerfeld, ajoute que la griffe Ivanka Trump fait partie des trois principales marques ayant contribué à une hausse de son bénéfice opérationnel. Celui-ci s'est élevé à 840,9 millions de dollars lors de cet exercice, contre 836,8 millions un an plus tôt.

Ces résultats vont à l'encontre des déclarations de Nordstrom qui avait justifié sa décision de ne plus vendre la ligne de vêtements et d'accessoires d'Ivanka Trump par une chute des ventes. La marque Ivanka Trump ne représente toutefois que 1,97% des revenus totaux de G-III Apparel Group Ltd.