Les Montpelliérains, champions des sextoys

  • A
  • A
Les Montpelliérains, champions des sextoys
Même si les ventes de sextoys en France augmentent, elles demeurent en retrait par rapport aux pays anglo-saxons (1.07 euros par personne contre 5.27 euros en Grande-Bretagne)@ Maxppp
Partagez sur :

SAINT-VALENTIN - Une étude lancée à l’occasion de la fête des amoureux révèle que les Montpelliérains sont les Français qui achètent le plus de sextoys.

Le Sud plus chaud que le Nord. 0.52 sextoy par habitant. C’est la moyenne montpelliéraine, la plus élevée de France. Dans cette étude réalisée par le site de vente en ligne Price Minister, les habitants de la capitale héraultaise sont talonnés par leurs voisins toulousains.

Achat genré. 70% des achats de sextoys sont l’œuvre des hommes, pour la plupart âgé de 45 ans et plus. En revanche, les femmes qui jettent leur dévolu sur ces objets de plaisir sont plus jeunes, (30% des 18-25 ans).

Les grandes villes moins joueuses. Dans le classement établi, Paris et Marseille arrivent à l’avant-dernière place. Même si le ratio reste plutôt faible dans ces deux grandes métropoles (0.31 sextoy par habitant), le volume des ventes est en pleine croissance. Le groupe Price-Minister affiche une croissance de 54% de son chiffre d’affaires sur ce segment entre 2010 et 2013. L’industrie mondiale du sextoy pèse aujourd’hui 22 milliards d’euros.


src="http://www.priceminister.com/blog/wp-content/uploads/2014/02/2014-02-03_InfoSexToys.png"

alt="Infographie la consommation de sextoys en France" />


Infographie Étude sur la consommation de sextoys en France par PriceMinister-Rakuten