Le plus vieux vin du monde a changé de fût

  • A
  • A
Le plus vieux vin du monde a changé de fût
@ PATRICK HERTZOG / AFP
Partagez sur :

INSOLITE - Un blanc sec d'Alsace datant de 1472 a changé de fut mercredi afin de poursuivre sa maturation.

Son dernier "déménagement" datait de 1718. Un vin alsacien, un blanc sec, réputé pour être le plus vieux du monde, a changé de fut pour la troisième fois de son histoire mercredi soir, dans la cave des Hospices de Strasbourg. Il est conservé dans ce lieu depuis sa récolte en 1472.

>> ÉCOUTER AUSSI - Comment déguster un bon vin à prix raisonnable ? 

Une opération de 30 minutes. Ce vin, vieux de cinq siècles, a été transvasé lors d'une opération délicate qui a duré 30 minutes. "L'ancien fût était à bout de course et laissait échapper des fuites", a expliqué Thibaut Baldinger, responsable de la cave des Hospices de Strasbourg. Trois litres s'évaporaient ainsi chaque année, ce qui avait poussé les Hospices à placer le breuvage dans une cuve en inox en avril 2014, en attendant la fabrication d'un nouveau tonneau.

Le nouveau fût est l'œuvre sur mesure de Xavier Gouraud et Jean-Marie Blanchard, tous deux tonneliers chez Radoux en Charente-Maritime et meilleurs ouvriers de France. D'une contenance de 450 litres, il est avec sa forme d'œuf, l'identique du précédent. Le bois utilisé, du chêne de l'Allier, a été choisi pour sa résistance.

Savouré pour la dernière fois en 1944. Le millésime, âgé de 543 ans, conserve toute sa saveur avec un degré d'alcool de 9,4%. 

Il a honoré seulement trois fois les palais. En 1576, alors qu'il n'avait que 104 ans, une première dégustation a eu lieu lors de la signature de l'accord d'assistance mutuelle entre Strasbourg et Zurich. La pose de la première pierre de l'hôpital civil en 1718 a offert l'occasion d'y goûter une deuxième fois. C'est le général Leclerc, à la tête de la 2e DB, qui a été le dernier à le savourer, à l'occasion de la Libération de Strasbourg en 1944.

>> ÉCOUTER AUSSI - À chaque plat son vin