L'archevêque de Canterbury confirme être le fils illégitime d'un proche de Churchill

  • A
  • A
L'archevêque de Canterbury confirme être le fils illégitime d'un proche de Churchill
Justin Welby@ MANDEL NGAN / AFP
Partagez sur :

Justin Welby, l'archevêque de Canterbury, a confirmé samedi une information du Daily Telegraph relatant qu'il était le fils illégitime de Sir Anthony Montague Browne, un proche de Winston Churchill.

L'information du Daily Telegraph était donc exacte. Justin Welby, l'archevêque de Canterbury, est bien le fils illégitime d'Anthony Montague Browne, secrétaire personnel de Winston Churchill entre 1952 et 1965. "J'ai appris que mon père biologique n'était pas Gavin Welby, mais en réalité Sir Anthony Montague Browne. C'est une immense surprise", a confirmé l'intéressé dans un communiqué de l'Eglise d'Angleterre. Le chef spirituel des 85 millions d'anglicans dans le monde est donc né d'une brève relation, "encouragée par l'alcool", entre sa mère Jane et Anthony Montague Browne.

"Mon identité ne s'en trouvera jamais changée." Welby, 60 ans, a accueilli l'information comme une "histoire de rédemption et d'espoir" et assure n'avoir "aucun ressentiment envers personne" : "Je sais que je trouve qui je suis dans Jésus Christ, et non dans la génétique, et mon identité ne s'en trouvera jamais changée." Et ce malgré le fait qu'il ait toujours pensé être "un enfant conçu lors de la lune de miel" de Gavin Welby, un vendeur de Whisky mort en 1977, et de sa mère.

C'est après avoir été contacté par le Daily Telegraph que Justin Welby s'est résolu à se soumettre à un test ADN révélant qu'il était probable à 99,9779% qu'il soit le fils d'Anthony Montague Browne. Jane Welby, la mère de Justin Welby, aujourd'hui âgée de 86 ans, a évoqué un "choc presque incroyable", confirmant avoir eu une liaison avec Montague Browne "quelques jours" avant son mariage.