La Tomatina, plus grande bataille de tomates de la planète, a fêté ses 70 ans en Espagne

  • A
  • A
La Tomatina, plus grande bataille de tomates de la planète, a fêté ses 70 ans en Espagne
Partagez sur :

EN IMAGES

C'était "hot tomatoes" mercredi à Buñol ! La petite ville du sud-est de l'Espagne a fêté cette année le soixante-dixième anniversaire de sa "Tomatina", la plus grande bataille de tomates de la planète. 

Dès 11 heures, des fêtards postés sur sept camions, ont bombardé la foule de tomates plus ou moins mûres. En moins d'une heure, 150 tonnes de fruits devaient être réduites à l'état de "gazpacho" géant.

150 tonnes de tomates dans les rues. 22.000 touristes (britanniques, japonais, indiens, australiens...) et résidents se sont retrouvés dès 11 heures pour patauger dans le coulis de tomates. Des fêtards postés sur sept camions, ont bombardé la foule de tomates plus ou moins mûres. En moins d'une heure, 150 tonnes de fruits devaient être réduites à l'état de "gazpacho" géant.

Un succès "unique". Dans l'hilarité générale, garçons et filles en maillots de bain se prenaient pour cible, coincés contre des murs maculés de rouge de cette commune de 9.000 habitants. Le maire de la ville, Rafael Pérez, a estimé au micro d'une radio que le succès "unique" de cette fête tenait au fait que chacun pouvait s'y défouler.

Droit d'entrée de 10 euros. Classé comme fête d'intérêt touristique national, la Tomatina a limité cette année le nombre de ses participants à 22.000 - dont 17.000 s'étaient acquittés d'un droit d'entrée de 10 euros, 5.000 entrées étant réservées aux habitants - alors que la fête en avait attiré jusqu'à 45.000 en 2012.

>> Jugez plutôt l'ambiance de cette fête historique avec ces photos : 

tomatina, tomates, fête, bunol

tomatina, tomates, fête, bunol
tomatina, tomates, fête, bunol

tomatina, tomates, fête, bunol