La Mercedes de l’attentat de Claude François est vendue

  • A
  • A
La Mercedes de l’attentat de Claude François est vendue
Partagez sur :

Un acheteur inconnu a dépensé 97.500 euros aux enchères.

En juin 1977, Claude Français était victime d’une tentative d’attentat alors qu’il circulait au volant de sa voiture avec quatre amis à bord. Les occupants du second véhicule avaient ouvert le feu et touché à sept reprises la Mercedes, sans faire de blessés. Cette dernière, presque 40 ans après les faits, a été vendue aux enchères.

La vente, organisée par la maison Bonhams - qui n'avait pas souhaité donner une estimation du véhicule- s’est déroulée à Chantilly. La voiture du chanteur, une Mercedes 450 SEL 6.9 bleu marine, faisait partie d'un lot de huit véhicules de la collection de l'homme d'affaires Alain Dominique Perrin, exécuteur testamentaire de Claude François après sa mort

Une trentaine d'automobiles d'exception étaient proposées. L'identité de l'acquéreur de la Mercedes de Claude Françoisn'a pas été communiquée «mais il s'agit d'un Européen, qui n'est pas Français», a précisé la maison Bonhams