JFK, Kadhafi et Marlon Brando, clients d'un célèbre bordel parisien ?

  • A
  • A
JFK, Kadhafi et Marlon Brando, clients d'un célèbre bordel parisien ?
Partagez sur :

L'écrivain et journaliste William Stadiem a livré à Vanity Fair des "secrets" sur la maison close de Madame Claude, fermée dans les années 80.

Qu'ont en commun John Fitzgerald Kennedy, Mouammar Kadhafi, Marlon Brando et Rex Harrison ? Ils auraient tous fréquenté l'établissement de Madame Claude, proxénète à la tête d'une célèbre maison close parisienne, dans les années 60-70. C'est en tout cas ce qu'affirme, après des années d'enquête, l'écrivain et journaliste William Stadiem, qui a livré quelques secrets sur l'établissement à la version américaine de Vanity Fair, qui a publié vendredi un article repéré par Atlantico.

>> LIRE AUSSI - Une call-girl arrêtée pour un meurtre à l'héroïne

Quelques détails sur les demandes des clients ? L'ancien président américain, par exemple, aurait exigé une prostituée qui soit le sosie de Jackie mais "en plus hot". On lit également que Maria Callas aurait "fait rougir la mère maquerelle", que Marc Chagall serait venu "régulièrement pour faire des portraits de nu", que Gianni Agnelli aurait "aimé les orgies d'après messe" et que le Shah d'Iran aurait eu pour habitude de payer en bijoux.

>> LIRE AUSSI - Arrêtés anti-prostitution à Toulouse : quelle efficacité ?