Et le champion de France de course de dromadaires est …

  • A
  • A
Et le champion de France de course de dromadaires est …
@ maxppp
Partagez sur :

INSOLITE - Olivier Philipponeau a emporté avec sa monture, Shilla, le championnat de France de course de dromadaires, qui a lieu tous les deux ans dans la Sarthe.

En temps normal, à l'hippodrome des Glerches, à La Chartre-sur-le-Loir, ce sont des courses hippiques qui font venir les turfistes. Dimanche, une course insolite a attiré un public de 2.500 personnes. C'était la deuxième édition du  championnat de France de course de dromadaires. Huit participants étaient alignés au départ.Olivier Philipponeau, déjà sacré il y a deux ans, a conservé son titre avec Shilla, son dromadaire femelle.

>> LIRE AUSSI - Quand des Saoudiens font des bisous à leurs dromadaires

Mille mètres de suspense et deux chutes. L'allure rendue maladroite par un terrain gras, la faute à une averse de dernière minute, les montures ont débuté la course lentement. Puis, le rythme s'est accéléré. Dès le départ, Olivier Philipponeau est parti en tête. Il s'est fait un temps rattrapé mais est repassé en tête au bout de la dernière ligne droite. On déplore deux chutes chez les participants mais plus de peur de que mal, il n'y a pas de blessures. 

La vidéo de France Bleu Maine vous fait vivre les derniers moments de la course. Tout y est, l'entrain du speaker, le suspense, les frissons.



Dromadaires à La Charte sur le Loir - la coursepar BleuMaine

"Le meilleur dromadaire", voilà le secret. Le champion de France, 45 ans, ne cherchait pas à faire "des temps extraordinaires" mais juste "une course propre". Modeste, il explique : "Je n'ai pas vraiment de mérite, je suis le plus expérimenté et j'ai le meilleur dromadaire". 

Un passionné. Il y a 10 ans, Olivier Philipponeau, alors plus habitué à monter des chevaux, a découvert par hasard les courses de dromadaire en Tunisie en remplaçant au pied levé un jockey qui s'était désisté. C'est la naissance d'une passion. Son association Dromas qui regroupe un petit groupe de passionné fait office d'"équipe de France de course de dromadaire". Tous les ans, ils sont invités pour des courses au Koweït, pays où ce sport est une véritable institution. Olivier Philipponeau souhaite développer ce sport en France, fruit selon lui d'une tradition militaire héritée du temps des colonies.

>> LIRE AUSSI - Les chameaux viendraient de l'Arctique