Coincé dans un bouchon, le président indonésien fait 2 km à pied

  • A
  • A
Coincé dans un bouchon, le président indonésien fait 2 km à pied
Joko Widodo est président de la république d'Indonésie depuis 2014. @ HANDOUT / INDONESIAN PRESIDENTIAL PALACE / AFP
Partagez sur :

Pour ne pas rater le défilé militaire du 72e anniversaire de la création de l'armée, le Président est descendu de voiture. 

Deux kilomètres à pied, ça use, ça use... Personne n'échappe aux immenses embouteillages de Jakarta, pas même le président indonésien. Coincé jeudi dans un bouchon monstre, il est descendu de sa voiture et a fait deux kilomètres à pied pour assister à un défilé militaire.

Après une demi-heure d'attente, le Président sort de sa voiture. En route pour cette cérémonie marquant le 72e anniversaire de la création de l'armée de l'archipel d'Asie du Sud-Est à Cilegon, ville portuaire dans l'ouest de Java, Joko Widodo et des responsables de l'Etat se sont soudain retrouvés bloqués dans le trafic. Après avoir patienté une demi-heure dans son véhicule, "le président a décidé qu'il marcherait" jusqu'au lieu de la cérémonie, a précisé un garde du corps du chef de l'Etat.

Bain de foule improvisé. Le directeur de la police nationale, Tito Karnavian, bloqué dans le même embouteillage, a lui aussi abandonné sa voiture et rejoint le président à pied. Des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent le président se déplaçant entouré d'une escouade d'agents de sécurité, pendant que des passants sur la route l'appellent et scandent son nom.