Aux fêtes de Bayonne, un concours de... lancer d'espadrilles !

  • A
  • A
Partagez sur :

Chaque champion a sa technique pour lancer, du bout du pied, la chaussure le plus loin possible. Le but : battre le record, fixé à 24 mètres. 

REPORTAGE

Pour jouer, il suffit de porter la tenue réglementaire - tee-shirt blanc et foulard rouge autour du coup -, et de ne pas se prendre trop au sérieux. À l'occasion des célèbres fêtes de Bayonne, le concours de lancer d'espadrille connaît sa troisième édition, ce week-end. 

"Tout est dans le fouetté". Jérôme a brillamment passé les sélections et livre ses conseils pour la finale : "la chaussure au bout du pied, il ne faut pas faire trop haut, pas trop bas, il faut choper l'angle à 45 degrés, bien tendu... Tout est dans le fouetté, un coup sec, sans élan." Avant d'éclater de rire : "Il n'y a aucune technique à avoir, il faut juste se doper !"

"Un très bon poulain". Pourtant, le champion s'est entraîné pour l’événement, assure Gégé, son manager, canette de bière à la main : "ça fait un an qu'on se prépare à ce concours. Il est deuxième, c'est un très bon poulain." En qualifications, Jérôme a lancé à 19,60m, à moins de cinq mètres du record, fixé à 24 m. Mais pour améliorer sa performance en finale, il ne pourra pas compter sur sa forme physique. "On a dormi à peu près 4 heures", sourit son coach, avouant à demi-mot que la compétition n'est qu'une occasion supplémentaire de faire la fête.