TOULOUSE, capitale de la région Midi-Pyrénées

  • A
  • A
TOULOUSE, capitale de la région Midi-Pyrénées
Partagez sur :

Avec plus de 700.000 habitants, en pleine progression démographique, l'agglomération toulousaine compte parmi les toutes premières métropoles de l'Europe du Sud.

Avec plus de 700.000 habitants, en pleine progression démographique, l'agglomération toulousaine compte parmi les toutes premières métropoles de l'Europe du Sud.

Métro, parcs de stationnement, ponts, périphériques, rocades et autoroutes, développement de l'aéroport de Toulouse-Blagnac... le décor de la VILLE ROSE pour les années 2000 est d'ores et déjà planté. Face à l'afflux de nouveaux résidents (entre 15.000 et 20.000 par an actuellement), la ville fait face depuis quelques années à une phase nouvelle de construction et donc de travaux.

Pour exemple, sur la zone d'activité de l'agence CENTURY 21 Action Immobilier (77, rue du Faubourg Bonnefoy), l'imposante médiathèque José Cabanis installée dans l'Arche Marengo, ouo encore le nouveau quartier de la Zac Borderouge (plus de 3500 logements).

Enfin, dans le périmètre de 57 hectares, Matabiau-Marengo-Périole-Raynal, un projet de développement du secteur est en cours, en vue de l'impact de l'arrivée du TGV vers 2016.

L'activité immobilière

Ceux qui cherchent une maison sur le faubourg Bonnefoy le savent : dans ce quartier vivant, les affaires sont rares. Une belle toulousaine de 100 m² avec un jardin de 200 m² et de petits travaux s'est vendue en un mois 315.000 euros. "Ce type d'affaires est assez exceptionnel dans le secteur" confirme Gilles Caminade. Le marché est surtout occupé par des primo-accédants qui se focalisent sur des biens des années 1960, plus accessibles situés à Amouroux.

"Ils n'ont aucun a priori et ils ont raison car c'est un quartier tranquille et abordable avec des commerces, un terrain de jeux, des constructions en R+1" indique Gilles Caminade. On y trouve des T3 de 60 m² pour 90.000 euros environ. Borderouge offre de bonnes occasions avec des premières reventes de neuf acheté en défiscalisation, mais les préjugés à sont égard sont tenaces.

"On a dit et entendu beaucoup de choses sur Borderouge. C'est pourquoi les acquéreurs n'y vont pas spontanément. C'est dommage. Lorsque nous les emmenons sur place, bien souvent, il changent d'avis". En effet, le rapport qualité/prix de Borderouge est intéressant : on y trouve des T3 de 65 m² autour de 120.000 euros contre 180.000 euros dans le neuf.

Les prix moyens pour investir

entre 90 et 110.000 pour un 2 pièces,

120 à 140.000 pour un 3 pièces,

150 à 180.000 euros pour un 4 pièces,

entre 250 et 300.000 euros pour une maison individuelle.

Le coût de location moyen oscille entre

350 à 380 euros pour un studio,

450 à 500 euros pour un 2 pièces

550 à 700 euros pour un 3 pièces.

Venez nous visiter :

www.immobiliertoulouse.net