Quel est l'intérêt d'acheter un parking ?

  • A
  • A
Quel est l'intérêt d'acheter un parking ?
Partagez sur :

Moins cher qu’un studio, doté d’un rendement correct avec des charges et des frais d’entretien réduits, un parking à louer à tout pour plaire. A condition de bien le choisir !

Moins cher qu’un studio, doté d’un rendement correct avec des charges et des frais d’entretien réduits, un parking à louer à tout pour plaire. A condition de bien le choisir !

Une offre moins importante

La multiplication des contraventions, la suppression des places de stationnement dans les rues de la capitale et des grandes métropoles régionales participent au cauchemar des automobilistes qui tournent des heures pour se garer.

Cette tendance va-t-elle transformer les parkings en un nouveau placement en or ? Trop tôt pour le dire. Mais une chose est sûre, ce placement immobilier offre aujourd’hui une rentabilité annuelle de l’ordre de 6 à 7 %, le tout avec un ticket d’entrée modeste bien plus accessible qu’un studio.

S’il y a dix ans, acheter un parking pouvait être une opération rapidement rentable, c’est moins évident aujourd’hui.

Plusieurs raisons à cela : D’abord, parce qu’il faut du temps pour amortir un bien loué sur la base de 50 à 100 euros de loyer mensuel. Ensuite, parce que le stationnement à « petit prix » réservé aux résidents auquel s’ajoute l’abandon de la voiture par certains Parisiens, ne devraient pas booster la demande dans les prochaines années.

Les prix de vente des parkings sont le reflet de l’offre et de la demande. Les rues où les valeurs sont les plus élevées sont celles où il est impossible de se garer (Exemple à Paris : le quartier du Marais et de l’île Saint-Louis). Pour dénicher ce type de produit, c’est souvent le bouche à oreille qui fonctionne. Dans les quartiers où l’offre est rare, les gardiens d’immeubles avec parkings ont une longue liste d’attente de prétendants prêts à payer le prix fort.

De nombreux atouts

Pour bon nombre de professionnels de l’immobilier, l’investissement dans une place de stationnement offre de nombreux atouts : outre une mise de fonds modeste, les charges sont faibles, les frais d’entretien réduits, les loyers sont libres. Enfin, le bail est résiliable tous les trois mois.

Dernier atout : il est aisé de récupérer son emplacement en cas d’impayés de loyers.

Bien choisir

Mais ces avantages ne doivent pas faire acheter les yeux fermés. Comme des murs de boutique, la qualité de l’emplacement est primordiale. Privilégiez les 1er et 2nd niveaux, appréciés des locataires car réputés plus sûrs que les autres. Mieux vaut parfois acheter un premier sous-sol dans un immeuble sans cachet plutôt qu’un quatrième sous-sol dans une construction neuve.

A savoir : la proximité de l’entrée ou de la sortie constitue aussi un bon argument pour bien louer. A choisir, mieux veut opter pour un box fermé. Plus recherché, cet emplacement se loue un peu plus cher que le même ouvert car il est sécurisé.

En outre, le box offre un espace privatif précieux pour y entreposer moto, vélos et planche à voile.

A savoir : un box vaut jusqu’à 20 % plus cher à l’achat qu’une place de parking extérieure.

Et si vous achetiez un parc de stationnement ?

Si vous disposez d’une mise de fond importante, la martingale gagnante consiste à acheter plusieurs emplacements sur un même plateau, voire un étage entier. Dans ces conditions, il devient aisé de donner ces emplacements en gestion à un administrateur de biens.