Location, faire le tour du propriétaire

  • A
  • A
Location, faire le tour du propriétaire
Partagez sur :

Bien choisir son logement quand on est locataire, c’est faire attention à de nombreux détails.

Bien choisir son logement quand on est locataire, c’est faire attention à de nombreux détails.

Loyer

La première chose à faire quand on s’apprête à louer un logement consiste à vérifier que le montant du loyer se situe bien dans les prix du marché.

Les professionnels de l’immobilier connaissent parfaitement leur quartier et proposent des prix de location conformes aux prix du marché.

Pour cela, il est recommandé de faire un ratio au mètre carré et de comparer plusieurs biens situés dans le même quartier. Ensuite, il convient de contrôler que le loyer et les charges ne représentent pas plus de 25 à 33 % de vos revenus mensuels, fourchette sur laquelle se basent les propriétaires et administrateurs de biens pour signer le bail.

Assurez-vous enfin que les provisions sur charges, à régler tous les mois, sont au plus près des charges réelles qui font l’objet d’une régularisation annuelle. Pour cela, pensez à demander le décompte de l’année précédente.

Etat général

Bien sûr, une appréciation de l’état général du logement est nécessaire. Si les peintures et les sols ne sont pas refaits à neuf, vous pouvez toujours essayer de négocier si nécessaire une participation totale ou partielle du propriétaire aux frais des travaux de rafraîchissement.

Ce n’est pas une obligation légale mais un geste commercial. Dans tous les cas, soyez très attentif lors de l’état des lieux qui sert à comparer le logement entre le moment où le locataire en prend possession et celui où il le quitte. Cet inventaire est nécessaire à la restitution du dépôt de garantie quand aucune dégradation n’a été commise.

Enfin, s’il est préférable de visiter un logement le jour, il n’est pas interdit de faire un saut dans le quartier le soir afin de voir comment il est fréquenté et s’assurer qu’aucun restaurant ou bar animé tard le soir ne nuise à votre tranquillité.

N’hésitez pas non plus à demander à des gens du quartier si des livraisons matinales et/ou tout autre désagrément vous attendent.

Exposition et isolation thermique

Par ailleurs, il est conseillé de regarder l’état des robinetteries afin de détecter d’éventuelles fuites, de valider l’état de l’installation électrique et celui du chauffage.

Sachez qu’un chauffage individuel représente une dépense supplémentaire conséquente. S’il est électrique, regardez si les radiateurs sont récents. Si vous signez le bail au printemps ou en été, pensez à demander à valider l’état du chauffage uniquement dans le mois qui suit la première période de chauffe.

Dans tous les cas, soyez vigilant sur l’isolation thermique. Les portes et fenêtres doivent fermer correctement. Il est préférable dans les régions où il fait froid que les logements soient équipés de doubles vitrages. Si vous louez un appartement situé au premier étage au-dessus d’un garage, faites un tour dans ce local pour prendre la température et examiner l’isolation.

Concernant l’exposition, les sensibilités varient d’une région à l’autre et d’une personne à l’autre. Si à Paris, l’exposition sud est recherchée, en Corse c’est l’exposition nord qui est la plus demandée : elle permet de profiter de la terrasse, par exemple, d’avril à octobre.

Les gens très matinaux apprécient une exposition est, tandis que ceux du soir préfèreront une exposition ouest.

Le quartier

Outre les qualités intrinsèques du logement convoité, n’oubliez pas de vérifier que son emplacement est compatible avec votre mode de vie. Commencez par vous interroger sur le temps de déplacement que vous devrez prévoir pour rejoindre votre lieu de travail.

Surveillez les possibilités de parking et bien entendu la desserte par les transports en commun. De même, intéressez-vous à la proximité des commerces, des marchés et des infrastructures de sport ou de loisirs.

Si vous avez des enfants, attention aussi à la proximité des écoles et à la réputation des collèges ou lycées.